Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 09:46

L'histoire de l'Europe est cruelle : guerres de religion, de conquête, d'extermination, assujettissement de minorités ethniques, expulsion de minorités religieuses


Europe 2014 : Unité et Diversité ; l'enjeu culturel

CREARC/ 26 èmes Rencontres du Jeune Théâtre Européenne

Grenoble/ 9 juillet 2014

Conférence introductive de Jean Michel Lucas.

____________________________________________________________________________

Culture et Europe ? L'association des deux me fait irrémédiablement penser à une Rolls Royce que l'on aurait malencontreusement équipée d'un excellent moteur de vélo électrique ! C'est en tout cas cette triste histoire que j'aimerais vous raconter.

Au début, l'évidence ! Culture et Europe, c'est accepter de combiner deux complexités dans une unité apparemment ingérable... , en tout cas, si l'on s'en tient à l'Union européenne comme je vais le faire.

Complexité par les nombres : l'Union européenne est composée de 28 pays qui ont chacun leur

culture particulière avec des langues multiples forgées par l'histoire. 24 langues officielles et une

pluralité de langues d'ici ou venues d'ailleurs, dont 128 d'entre elles selon l'Unesco sont menacées

de disparition. Comme le rappelait un Conseil européen en 2008 « La diversité linguistique et

culturelle est constitutive de l'identité européenne; elle est à la fois un héritage partagé, une

richesse, un défi et un atout pour l'Europe."

Complexité, surtout, par le sens, dans la mesure où, pour faire avancer l'Europe, cette diversité doit

être pensée dans son unité. Comme disait Jacques Lang. " C'est le génie, c'est l'âme de l'Europe.

C'est ce qui fait qu'aucun autre continent ne recèle, sur un si petit territoire, autant de trésors,

autant de langues, autant d'arts de vivre. L'unité européenne doit être au service de cette pluralité à

préserver. » (.Voir « Réunifier l'Europe ou l' Europe en quête d'identité(s).Séminaire organisé par le Groupement d'Etudes et de Recherches « Notre Europe » et le Centre Hellénique d'Etudes Européennes « EKEM », les 13 et 14 novembre 1998 à Athènes. http://www.notre-europe.eu/media/semi7-fr.pdf?pdf=ok)


 

C'est dire que l'on ne peut échapper à cette complexité : l'enjeu culturel de « l'unité dans la diversité' reste et demeure essentiel pour l'avenir de l'Union.

L'enjeu culturel est d'autant plus déterminant pour l'avenir que le passé des différences de culturesest lourd à supporter. Paul Ricoeur rappelait ainsi « qu' un trait majeur de l'histoire de l'Europe,

c'est la masse incroyable des souffrances que la plupart des États, grands ou petits, pris deux à

deux ou par alliances interposées, se sont infligées dans le passé. L'histoire de l'Europe est cruelle :

guerres de religion, guerres de conquête, guerres d'extermination, assujettissement de minorités

ethniques, expulsion ou asservissement de minorités religieuses ; la litanie est sans fin. L'Europe

occidentale sort à peine de ce cauchemar ; l'Europe centrale et orientale risque d'y succomber. »

Pour nous sortir de ce passé, Paul Ricoeur estimait impératif de déployer un nouveau modèle de

relations prenant en compte ce qu'il appelle « l'échange de mémoire des souffrances infligées et

subies.» (Paul Ricoeur dans « Imaginer l'Europe. Le marché intérieur européen, tâche culturelle et économique sous la direction de P.KOSLOWSKI Paris CERF 1992. Chapitre 4 : quel éthos nouveau pour l'Europe ? ).


 

Lire la contribution de Jean-Michel Lucas, publiée sur le site de l'IRMA

 


 

Actualités des politiques culturelles

Cliquez sur le lien ci-dessous pour consulter :

Politiques culturelles, mon fil d’actualités sur Scoop'It

*

*

 

 

 

Ce blog a donné lieu à une création de notice bibliographique dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France. 


 Titre : La Cité des sens

 ISSN : 2270-3586

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 

 

          Share

Retrouvez moi sur Google +

Ebuzzing - Top des blogs

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat Divergences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...
  • Gauche, fin et suite : les visionnaires de 1992
    Au printemps 1992, au moment où je participais à ce collectif et figurais parmi les premiers signataires de l'appel ci-dessous, Emmanuel Macron avait tout juste 15 ans, Benoît Hamon, 25 ans était assistant parlementaire d'un député PS avant de devenir...