Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 18:02

 

Il y a un peu plus d'une semaine, un événement historique s'est donc produit.

 

Au lendemain des Biennales du spectacle vivant qui viennent de se tenir à Nantes du 20 au 21 janvier, 2016 s'annonce comme un tournant pour les politiques publiques en matière de spectacle vivant. Avec d'un côté, l’Appel de Nantes lancé par le G20 des arts vivants ; de l’autre, l’annonce, par la ministre de la culture, de la tenue d’assises de la Culture sur tout le territoire. Des démarches dissociées, mais convergentes quant aux objectifs, dans lesquelles les élus à la culture sont prêts à s'engager.

© La Gazette des communes

 

Pour la première fois en effet, 20 associations et réseaux de professionnels des arts vivants (1) se sont réunis au sein d’un « G20 », pour « porter les valeurs essentielles du vivre ensemble » et réfléchir sur les politiques culturelles au travers d'un manifeste, intitulé « Appel de Nantes ».  

Il faut évidement lire ce texte, et attentivement, en plus. Il se conclut ainsi :

Nous nous engageons (…) à projeter notre travail dans une perspective de société, étendue à l’Europe et au monde, car il est bien question aujourd'hui de construire ensemble une réponse à la crise morale, intellectuelle et politique à laquelle nous sommes confrontés ;

• faciliter et soutenir le partage et les coopérations en réfléchissant à la mise en œuvre de nouveaux modèles collaboratifs.

• repenser nos actions en prenant en compte les droits culturels ; ils sont inscrits dans la loi NOTRe, qui affirme notamment la responsabilité de l’État et des collectivités locales en matière culturelle, dans le respect de la dignité des personnes.

 

Il signifierait que des organisations aussi différentes que l'Association des Centres chorégraphiques nationaux (ACCN) ou celle des CDN se sont entendues avec l'UFISC comme avec l' Association des Scènes nationales (ASN) et la Réunion des opéras de France (ROF) ;  pour prendre en compte la référence aux droits culturels qui, il y a peu divisaient profondément le monde politique et les milieux professionnels.

Historique donc.

Nuançons toutefois, pour être complets et précis, : le « canal historique » tient bon, LA PREUVE.

 

Historique insiste la Gazette des communes :

Artistes, intellectuels, chercheurs, élus politiques, responsables associatifs, syndicats, publics, amateurs, simples citoyens sont aussi invités à les rejoindre au sein « d’espaces de recherche, de réflexion et d’expérimentations ». Les signataires se donnent dix-huit mois pour mener à bien leur projet, à compter de ce mois de janvier 2016. Leur tâche s’annonce immense. Mais si les nouvelles politiques culturelles restent à construire, ils savent déjà ce qu’ils veulent à tout prix éviter. Leur « Appel de Nantes » pointe :

  • les « dangers des forces régressives qu’elles soient politiques, économiques, intellectuelles ou religieuses » ;

  • les « marchands » qu’il veut empêcher de « s’emparer du champ artistique à des fins spéculatives et idéologiques ».

 

Lors de son intervention, la ministre de la Culture Fleur Pellerin a salué l’initiative du « G20 » des arts vivants. :

« Je mesure la dimension historique du G20, et je prends la balle au bond , a assuré la locataire de la Rue de Valois. 

 

© La Gazette des communes

Laissons, de côté les pseudo-révélations d'un site complotiste selon lequel et cet appel et la « saisie de la balle au bond » par la ministre n'ont rien d'un événement imprévu mais relèvent plutôt d'un habile coup de théâtre préparé de longue main avec l'aide  d'un vieux routier du milieu dont les responsabilités longtemps exercées ont permis de connaître bon nombre des 20 du Groupe et de leur suggérer cette sorte  de « fédération ».

Le ministère aurait en sous main suivi l’affaire, le cabinet de Fleur Pellerin allant jusqu'à appeler au téléphone les intervenants des ces biens nommées Biennales du spectacle pour connaître la teneur de leurs prises des parole.

 

Foin de ces élucubrations, la dimension « historique » ne m'échappe pas .

 

Car  je vois dans cette grandiloquence et cette mémoire courte un signe de la contribution active et efficace d'une certaine conception de  la culture  (commune aux professionnels et à leurs interlocuteurs politiques) aux ravages sociaux et intellectuels du présentisme.

 

Il en va ainsi de même de la réaction de la FNCC :

 

De son côté, la Fédération nationale des  collectivités territoriales pour la culture (FNCC) a promis de prêter  une oreille attentive aux professionnels.  «La FNCC répondra à l’Appel du G20», a assuré son président Florian Salazar-Martin, lors d’un autre débat organisé par la FNCC et le Syndicat national des scènes publiques. Les modalités de cette réponse seront discutées le 28 janvier  lors du prochain CA de la la FNCC. « Il nous faut réinventer ce que nous faisons au quotidien, même financièrement », estime Florian Salazar-Martin.

© La Gazette des communes

 

Si je comprends bien, aux « oubliettes de l'histoire », le texte d’orientation politique de décembre 2012,  de même que la déclaration commune  l'ensemble des associations d'élus  publiée à l'occasion du Forum organisé à Avignon, le 16 juillet 2010, affirmant leur engagement  solidaire en faveur de l'art et de la culture.

 

L'histoire passe donc, une certaine histoire où « l'événement se confond avec son spectacle et la comédie avec le dramatique effondrement du politique » (L'Orchestre du Titanic, Chantal Manach-Vermaud,  Editions du Tertre, Bruxelles, 2013)

On comprend donc que ce blog doit désormais s’attacher à mieux tenter de saisir ce qu'il en est des effets spécifiques du contemporain dans « la culture ». Et réciproquement.

Dès demain ou après-demain.

 
 

Consultez aussi sur ce blog  :

 

 

Liens conseillés.

 

Politiques culturelles (mon fil d’actualités sur Scoop'IT)

 

Actualités des politiques culturelles (nombreux autres fils d'actualités).

 

 

 

Votre blog a donné lieu à une création de notice bibliographique dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France. Il lui a été attribué un numéro international normalisé

ISSN : 2270-3586

Type : document électronique, publication en série
Auteur(s) : Pompougnac, Jean-Claude (1946-.... ). Auteur du texte
Titre clé : La Cité des sens

Titre(s) : La Cité des sens [Ressource électronique] : le blog de Jean-Claude Pompougnac
Type de ressource électronique : Données textuelles et iconographiques en ligne
Publication : [Fresnes] : [Cité des sens], 2006-

Note(s) : Blogue. - Notice rédigée d'après la consultation de la ressource, 2013-11-14
Titre provenant de l'écran-titre
Périodicité : Mise à jour en continu
Indice(s) Dewey : 020.5 (22e éd.) ; 301.094 4 (22e éd.)
ISSN et titre clé : ISSN 2270-3586 = La Cité des sens
ISSN-L 2270-3586
URL : http://cite.over-blog.com/. - Format(s) de diffusion : HTML. - Accès libre et intégral. - Consulté le 2013-11-14

Notice n° : FRBNF43711075

http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43711075f/PUBLIC

 
 
 
 
 

Consultez aussi sur ce blog  :

 

 

Liens conseillés.

 

Politiques culturelles (mon fil d’actualités sur Scoop'IT)

 

Actualités des politiques culturelles (nombreux autres fils d'actualités).

 

 

 

Votre blog a donné lieu à une création de notice bibliographique dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France. Il lui a été attribué un numéro international normalisé

ISSN : 2270-3586

Type : document électronique, publication en série
Auteur(s) : Pompougnac, Jean-Claude (1946-.... ). Auteur du texte
Titre clé : La Cité des sens

Titre(s) : La Cité des sens [Ressource électronique] : le blog de Jean-Claude Pompougnac
Type de ressource électronique : Données textuelles et iconographiques en ligne
Publication : [Fresnes] : [Cité des sens], 2006-

Note(s) : Blogue. - Notice rédigée d'après la consultation de la ressource, 2013-11-14
Titre provenant de l'écran-titre
Périodicité : Mise à jour en continu
Indice(s) Dewey : 020.5 (22e éd.) ; 301.094 4 (22e éd.)
ISSN et titre clé : ISSN 2270-3586 = La Cité des sens
ISSN-L 2270-3586
URL : http://cite.over-blog.com/. - Format(s) de diffusion : HTML. - Accès libre et intégral. - Consulté le 2013-11-14

Notice n° : FRBNF43711075

http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43711075f/PUBLIC

 
 
 
 
annuaire blog YAKINO La Cité des sens, Politiques culturelles Ebuzzing - Top des blogs

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat Divergences Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Jack Ralite : histoire culturelle et politiques de la culture.
    Le 12 octobre 2016, le Laboratoire du Changement Social et Politique (axe « Art, culture et politique ») et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication inauguraient une première Journée Diderot « Culture et Politique » du Master...
  • Histoire culturelle et questions de genre
    En ces temps où s'accentue l'exploration des modalités sans cesse renouvelées de la domination masculine, je livre aux lecteurs de la Cité des sens le texte intégral de cette ancienne mais remarquable enquête scientifique dont voici un extrait. Question...
  • Le vivant spectacle du sexisme ordinaire
    « Monde de la culture » et harcèlement sexuel : la violence masculine n'est pas soluble dans "l'artistique" ou #balayedevantlaportedetoninstitutionlabellisée. Notes publiées une première fois en avril 2011 et mai 2016 (La Cité des sens est une veille...
  • Culture, politique, temps présent : le principe d'incertitude.
    Pour revenir sur ma précédente contribution sur le contemporain je me permets de publier de nouveau une ancienne note de ce blog De la diversité culturelle (ou : de quoi sommes nous contemporains ?) Notre contemporanéité est par définition en cours, c’est-à-dire...
  • Courte note sur la théorie sociologique de l'habitus.
    Cette pénétrante et définitive observation de Stendhal est citée dans une mienne contribution relative à ce que le contemporain fait à la culture. (…) J'ai toujours été saisi par cette formule du Manifeste du Parti Communiste , dans lequel Marx et Engels...
  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...