Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 17:00

Comment et pourquoi le domaine de la communication, tenu en méfiance par les milieux culturels, a fini par devenir un domaine central de l’action du ministère de la Culture ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cours de ce séminaire sous la direction scientifique de Laurent Martin, professeur d’histoire contemporaine, à l’université de Paris III Sorbonne-Nouvelle, organisé par le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, en partenariat avec l’Ina, on cherchera à comprendre comment et pourquoi le domaine de la communication, tenu en méfiance par les milieux culturels, a fini par devenir un domaine central de l’action du ministère de la Culture. En explorant l’histoire des relations politiques, administratives, institutionnelles entre deux champs présentés d’abord comme séparés, voire opposés, le séminaire étudiera comment ils se sont progressivement rapprochés au point parfois de paraître se confondre, en particulier autour de ce que l’on a appelé, à partir des années 1970, les « industries culturelles ».
On cherchera également à mieux cerner et faire entendre le rôle croissant des questions de communication au sens large et ainsi contribuer à définir une politique culturelle qui englobe des phénomènes liés à la culture de masse et aux cultures populaires, aux industries culturelles et créatives, aux médias audiovisuels et numériques.
Ce séminaire est ouvert à un public double : les spécialistes, chercheurs en sciences de l’information et de la communication ou en histoire et sociologie de la culture ; mais aussi le cercle plus large des professionnels intervenant dans le domaine des médias, des politiques et de la médiation culturelle.

 

PROGRAMME


12 janvier 2017
16 h 00 -19 h 00
Histoire des rapports entre Culture et Communication, de la Libération au milieu des années 1970
(université de Paris III centre Censier, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris, amphithéâtre D02)
Jamil Dakhlia, professeur en sciences de l’information et de la communication, université de Paris III Sorbonne-Nouvelle
Claire Blandin, professeure en sciences de l’information et de la communication, université de Paris XIII Villetaneuse-Bobigny-Saint-Denis
avec les interventions de 
Jean-Noël Jeanneney, professeur émérite, ancien secrétaire d’État à la communication et Rémi Tomaszewski, inspecteur général des affaires culturelles, ancien directeur général de l’Afp


2 février 2017
16 h 00 -19 h 00
L’élaboration d’une socio-économie des industries culturelles, des années 1960 aux années 1990
(salle Bourjac, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris)
Philippe Bouquillion, professeur en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris XIII – Sorbonne Paris Cité, chercheur au LabSic
Laurent Martin, professeur d’histoire contemporaine, université de Paris III Sorbonne-Nouvelle
avec l’intervention de 
François Rouet, ancien statisticien-économiste au sein du Département des études, de la prospective et des statistiques au ministère de la Culture et de la Communication


16 mars 2017
16 h 00 -19 h 00
La radio, du monopole d’État à la libéralisation des ondes 
(université de Paris III centre Censier, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris, salle 410)
Hélène Eck, maîtresse de conférences honoraire, université Panthéon-Assas
Denis Maréchal, historien des médias, ancien chargé de mission à l’Ina
Avec l’intervention de 
Michel Berthod, ancien membre du cabinet du ministre de la Communication Georges Fillioud et ancien directeur général de l’Ina


6 avril 2017
16 h 00 -19 h 00
Culture et Communication : mariage de cœur ou de raison ? L’histoire institutionnelle du milieu des années 1970 aux années 1990 
(salle Bourjac, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris)
Évelyne Cohen, professeure des universités, Enssib/LARHRA (UMR CNRS)
Christian Delporte, professeur des universités, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
avec les interventions de 
Bertrand Eveno, ancien directeur du cabinet du ministre de la Culture et de la Communication Jean-Philippe Lecat et Bernard Miyet, ancien directeur du cabinet du ministre de la Communication Georges Fillioud


11 mai 2017
16 h 00 -19 h 00
Le paysage audiovisuel français dans les années 1980-1990 : lois, instances de régulation et cahiers des charges 
(université de Paris III centre Censier, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris, salle 410)
Agnès Chauveau, directrice déléguée aux contenus à l’Ina
Guillaume Soulez, professeur, université de Paris III Sorbonne-Nouvelle
avec les interventions de 
Christian Phéline, ancien directeur de la Direction du développement des médias


8 juin 2017
16 h 00 -19 h 00
D’autres modèles nationaux. Une perspective comparatiste des rapports entre Culture et Communication
(université de Paris III centre Censier, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris, salle 123)
Jérôme Bourdon, responsable du département de communication, université de Tel-Aviv
Simon Dawes, université Paul-Valéry, Montpellier
avec les interventions de 
Emmanuel Hoog, président-directeur général de l’Afp et Laurence Franceschini, ancienne directrice générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture et de la Communication


Entrée gratuite sur inscription obligatoire à comitehistoire@culture.gouv.fr

 

Source : Politiques de la culture.

Carnet de recherches du Comité d'histoire du Ministère de la culture et de la communication sur les politiques, les institutions et les pratiques culturelles

Voir aussi, le blog de Laurent Martin.

 

 

 

 

¤

Consultez aussi ces pages sur La Cité des sens.

Liens conseillés.

Lecture et bibliothèques.

Actualités des politiques culturelles.

Politiques culturelles (mon fil d’actualités sur Scoop'IT)

Création sociale et innovations culturelles

Politiques culturelles : ressources et documents

 

Votre blog a donné lieu à une création de notice bibliographique dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France.

Il lui a été attribué un numéro international normalisé

ISSN : 2270-3586

Type : document électronique, publication en série
Auteur(s) : Pompougnac, Jean-Claude (1946-.... ). Auteur du texte
Titre clé : La Cité des sens

Titre(s) : La Cité des sens [Ressource électronique] : le blog de Jean-Claude Pompougnac
Type de ressource électronique : Données textuelles et iconographiques en ligne
Publication : [Fresnes] : [Cité des sens], 2006-

Note(s) : Blogue. - Notice rédigée d'après la consultation de la ressource, 2013-11-14
Titre provenant de l'écran-titre

Périodicité : Mise à jour en continu
Indice(s) Dewey : 020.5 (22e éd.) ; 301.094 4 (22e éd.)
ISSN et titre clé : ISSN 2270-3586 = La Cité des sens
ISSN-L 2270-3586

URL : http://cite.over-blog.com/. - Format(s) de diffusion : HTML. - Accès libre et intégral. - Consulté le 2013-11-14

Notice n° : FRBNF43711075

http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43711075f/PUBLIC

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité Ressources
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Culture, politique, temps présent : le principe d'incertitude.
    Pour revenir sur ma précédente contribution sur le contemporain je me permets de publier de nouveau une ancienne note de ce blog De la diversité culturelle (ou : de quoi sommes nous contemporains ?) Notre contemporanéité est par définition en cours, c’est-à-dire...
  • Courte note sur la théorie sociologique de l'habitus.
    Cette pénétrante et définitive observation de Stendhal est citée dans une mienne contribution relative à ce que le contemporain fait à la culture. (…) J'ai toujours été saisi par cette formule du Manifeste du Parti Communiste , dans lequel Marx et Engels...
  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...
  • De quoi "la culture" est-elle le nom?
    Pour transmettre, il faut être ouvert aux autres, y compris bien sûr à la pluralité des cultures et des langues, dont chacune est porteuse de biens à partager ; il faut diversifier ses critères et ses références, s’adapter, chercher des points de contact…...
  • Culture et politique : émancipation et démocratie.
    Voilà pourquoi la tâche de la démocratie est de diffuser la culture. Il est clair que tout individu humain peut évidemment accomplir ce travail réflexif… Il n’empêche que suivant la culture reçue, les individus seront plus ou moins aptes à réorganiser...
  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...