Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 16:54

Qui a dit... attention c'est du lourd!

= = = = =

Il n’y a rien de plus politicien et clientéliste que le découpage de la France en 22 régions alors que regroupées en 5 ou 6, elles pourraient montrer leurs muscles en Europe et parler sans rougir de partenariat avec la Catalogne ou les landers allemands.

Ici aussi les économies sur des indemnités des élus, sur les salaires des fonctionnaires et sur l’entretien de bâtiments aussi somptueux que ceux des départements seraient considérables.

Ces regroupements en grandes régions entraîneraient des économies en cascade. Je ne veux m’en tenir qu’à un seul exemple : les DRAC (directions régionales de l’action culturelle) dont j’ai pu, il y a quelques années mesurer l’inefficacité comme directeur du Festival (beep beep)

Ces DRAC sont dans chaque région souvent installées dans des hôtels particuliers classés dont la rénovation a coûté des fortunes (voir celle de beep beep). Avec le regroupement en grandes régions, les DRAC passeraient de 22 à 5 ou 6. Déménagées dans de modestes et fonctionnels bureaux, on les installerait dans les quartiers.

Les hôtels particuliers libérés deviendraient des résidences pour les artistes et les compagnies sans toit. N’ayons pas peur des mots, leurs regroupements et leurs départs des Palais de la République seraient leur meilleure contribution au développement de la culture.

Pour les quartiers et les centres villes les DRAC déménagées répondraient enfin à ce conseil du dramaturge allemand Bertold Brecht aux acteurs culturels : « Elargissez sans cesse le nombre des connaisseurs ».

= = = = =

Premier indice : ce n'est pas moi (même dans la clandestinité, j'aurais pas osé!)

Pompougnac_2201

= = = = =

Deuxième indice : c'est un vieux pote, peut-être même qu'il est encore de gauche, va savoir!

= = = = =

En prime, dès aujourd'hui, la question de demain : qui va être nommé président de la Mission pour les célébrations nationales du 40ème anniversaire de Mai 68?

= = = = = =

Arcadi_77

***

YAKINO audience en temps réel real time audience measurement

= = = = = = =

referencement gratuit

Nous vous conseillons les annuaires suivants : annuaire 123 pagerank, annuaire du net gratuit, un repertoire de sites gratuit, annuaire des papillons, repertoire de sites, annuaire internet, sélection de sites, annuaire internet, annuaire internet et web malin et pratique. Site reference par création de sites internet et referencement 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Culture, politique, temps présent : le principe d'incertitude.
    Pour revenir sur ma précédente contribution sur le contemporain je me permets de publier de nouveau une ancienne note de ce blog De la diversité culturelle (ou : de quoi sommes nous contemporains ?) Notre contemporanéité est par définition en cours, c’est-à-dire...
  • Courte note sur la théorie sociologique de l'habitus.
    Cette pénétrante et définitive observation de Stendhal est citée dans une mienne contribution relative à ce que le contemporain fait à la culture. (…) J'ai toujours été saisi par cette formule du Manifeste du Parti Communiste , dans lequel Marx et Engels...
  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...
  • De quoi "la culture" est-elle le nom?
    Pour transmettre, il faut être ouvert aux autres, y compris bien sûr à la pluralité des cultures et des langues, dont chacune est porteuse de biens à partager ; il faut diversifier ses critères et ses références, s’adapter, chercher des points de contact…...
  • Culture et politique : émancipation et démocratie.
    Voilà pourquoi la tâche de la démocratie est de diffuser la culture. Il est clair que tout individu humain peut évidemment accomplir ce travail réflexif… Il n’empêche que suivant la culture reçue, les individus seront plus ou moins aptes à réorganiser...
  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...