Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 23:59

Le Centquatre est un peu l’illustration de ce que fabriquent ces politiques culturelles sans âme, sans corps, essentiellement gestionnaires et qui dominent désormais le champ culturel, à l’exemple de ce qui se produit dans le champ social… Si nous laissons nos sociétés exister sur ces modèles délétères, nous serons noyés d’ici
peu dans un monde dystopique digne des fictions d’anticipations, radicalisant l’anesthésie générale, marginalisant uniformément tous ceux qui ne suivent pas l’esprit léger cet air du temps. Il est impératif de réagir tous ensemble afin de trouver enfin des avenues plus réjouissantes et de faire émerger d’autres mondes possibles!
Alors bravo à vous, qui investissez le 104 et repensez le principe même de ce que doit être une démocratie vivante. 

Sonia LEONTIEFF, artiste-documentariste québécoise.

On a déjà signalé ici l’initiative prise par la revue indisciplinaire Mouvement, d’organiser une action d'occupation  pour un autre 104.

A cette occasion, un blog recueille les propos et interventions des occupants ou des passants (comme l’extrait ci-dessus).

C’est ici

On devrait connaître prochainement les résultas de l’appel à candidatures pour une nouvelle direction. La preuve ? Les réponses négatives parviennent à leurs destinataires, dont Jean-Gabriel Carasso qui diffuse le message suivant.

Madame, monsieur,
Cher(e)s ami(e)s
Vous le savez peut-être, un collectif de 17 responsables et professionnels de la culture, soutenus par plus de 350 signataires,
ont déposé auprès de la Ville de Paris un projet d'évolution du "Centquatre" pour en faire un lieu principalement dédié aux relations de l'art et de l'enfance dans la capitale.
Cette proposition a été déposée en février dernier dans le cadre de l'appel à candidature et viens de recevoir une fin de non recevoir en quelques lignes sèches :
"Je vous remercie de l'attention que vous avez portée à l'appel à candidatures pour le poste de direction du Centquatre.
Malgré l'intérêt de votre dossier, j'ai le regret de vous informer que votre candidature n'a pas été retenue..."
Avouons-le, compte-tenu de l'absence de tout débat public sur ces questions,
nous n'avions pas la naïveté de croire qu'une telle proposition serait reçue aisément dans le contexte actuel.
Mais enfin... une rencontre, un échange de points de vue, quelques arguments auraient pu être partagés...
L'ébauche d'un débat sur la question de l'art et de l'enfance à Paris aurait pu se tenir...
Mais non. Rien ! Silence radio ! Trois lignes ! Et basta !
Nous sommes évidemment blessés de cette manière de faire, aussi brutale que mérpisante,
et en même temps soucieux de faire connaître et de mettre en débat les arguments qui nous ont poussés à prendre cette initiative.
Il ne s'agissait pas pour nous de prendre la direction de cet établissement, plutôt de la donner...
Alors que le "Centquatre" se trouve désormais "occupé" à l'initiative de la revue Mouvement,
afin de permetrtre à chacun d'en juger, nous rendons donc public le dossier remis à la Ville de Paris,
désormais téléchargeable ici
Ce document est diffusable et discutable.
Nous restons à disposition pour toute précision sur le sens de cette démarche
Merci de votre attention et de l'écho que vous pourrez donner à cette intiative.
Bien cordialement

Jean-Gabriel Carasso
104paris@loizorare.com

Toujours à propos de ce grand paquebot passablement ingérable et sur projet de la Ville de Paris de faire du site gigantesque des anciennes pompes funèbres un lieu « culturel » on lira avec intérêt la réponse d’Emmanuel Wallon à une question de la revue Mouvement.

C’est ici.

* * * *

Pompougnac 12     

 

compteur pour blog

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...