Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 11:27

 

Rien ne remplace tout à fait la présence humaine et c’est pourquoi en ce jour anniversaire, nous nous sommes réunis devant le théâtre de l’Odéon (théâtre de l’Europe) pour vous parler Monsieur Malraux. Nous sommes peu nombreux, mais en dedans de nous, il y a Athènes et cet amour singulier pour la démocratie, la culture et la philosophie. C’est donc, un à un, que nous allons, avec vous, l’espace d’un instant, questionner à haute voix : Où en sont aujourd’hui les missions premières du Ministère des Affaires culturelles que vous aviez mises en œuvre, avec votre équipe inventive, il y a un demi siècle ?

Force est de constater l’échec de vos ambitions Monsieur Le Ministre et c’est aussi cela que nous sommes venus vous dire. Vous, qui avez cru profondément en la nécessité d’un engagement fort de l’Etat afin de propulser l’art et la culture au cœur de la société, seriez, en ce début de XXIème siècle, confondu devant l’effritement des objectifs premiers de votre Ministère. 

Le fabuleux mouvement en faveur de la décentralisation que vous avez eu le courage de poursuivre, suivant les traces de Jean Zay, de Léo Lagrange et les efforts du front populaire, a progressivement été étouffé. Les lieux de culture ont de plus en plus de difficultés à mettre en place cette confrontation entre l’œuvre et le citoyen que vous appeliez de vos vœux. Ils sont de plus en plus dirigés dans un esprit « d’entreprise » où la gestion et l’administration prennent le pouvoir sur l’inédit et l’invention. Cet esprit, vous en conviendrez avec nous, sied très mal à la liberté de création des mondes de demain…En province, certains artistes ont aujourd’hui comme seul recours tragique à la lutte contre la fermeture de lieux, d’entamer des grèves de la faim…C’est vous dire, Monsieur le Ministre, la surdité de nos représentants au plus haut niveau de l’Etat.

Plus que jamais aujourd’hui « la culture ne s’hérite pas, elle se conquiert ».

 

La lettre en entier : Téléchargement LETTRE à ANDRE MALRAUX

A l'occasion du 50ème anniversaire du Ministère de la Culture, la cie UN EXCURSUS, avec la complicité d’hommes et de femmes militants et amoureux des arts et de la culture, a rédigé une LETTRE A ANDRE MALRAUX. Cette lettre a été filmée lors d’un « parcours poétique » le lundi 23 novembre 2009, jour-anniversaire de la mort d’André Malraux.

 

Cette adresse à André Malraux a été écrite à plusieurs mains, dans le but de  convoquer l’esprit de ce grand homme de la culture qui inventa en 1959 l’aventure du Ministère français des affaires culturelles. Elle confronte les discours du premier Ministre de la Culture avec ceux de la vie politique et culturelle actuelle.

La lettre à André Malraux a été envoyée ce jour à l’ensemble de la profession « pour signatures ».

C’est pourquoi nous vous invitons à la faire circuler et, si vous le souhaitez, à la signer avec vos noms et prénoms à : lettremalraux@unexcursus.fr

L’actuel Ministre de la Culture, Monsieur Frédéric Mitterrand la recevra quant à lui, le 30 novembre 2009.

… accompagnée d'un parcours poétique…

La lecture à plusieurs voix de LA LETTRE A MALRAUX a été filmée lors d’un « parcours poétique » qui s’est déroulé du ministère de la Culture au Panthéon le 23 novembre 2009 (jour d'anniversaire de la mort d'André Malraux) entre 11H30 et 14H30.

Le texte est disponible dès aujourd’hui,

le reportage photo et un extrait sonore dès mardi 24 novembre au matin,

le film, vendredi 27 novembre…

* * * *

Pompougnac 12     

 

compteur pour blog

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...