Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 17:17

Jeanclaude_pompougnac_30_03_2

Dans une actualité publiée la semaine passée, François Deschamps signalait la publication aux éditions de l'Attribut des contributions au cycle de conférences tenu en 2007 à Nantes, à l'initiative du Conseil général de la Loire Atlantique, sous le titre Culture & Société - Un lien à recomposer sous la direction de Jean-Pierre Saez.

Lire le sommaire.

Sur le site d'Artishoc, on peut lire en ligne la contribution d'Olivier Donnat à ce cycle de conférences intitulée : Démocratisation de la culture : fin...et suite ?

On pourra rapprocher sa réflexion du programme de travail que se propose de conduire le think tank (de gauche) La Forge

Culture et libertés, pour une société du libre arbitre.

Ce groupe de réflexion a besoin plus que tout autre d’une délimitation précise de son périmètre de travail. L’intitulé en est trop vaste et peut recouvrir une multitude de sujets. Il est donc proposé dans un premier temps de subdiviser cet intitulé en quatre thèmes prioritaires. A l’intérieur de ces quatre thèmes qui indiquent des orientations pour la réflexion et peuvent faire l’objet de notes ou d’études, le groupe choisira des sujets ponctuels qui se traduiront par la production d’articles ou d’auditions. Voici la liste de ces thèmes. Pour chaque thème, il est indiqué de manière provisoire quelques sujets de controverse ou impensés à gauche.

L’exercice de la démocratie

Les fabriques de la doxa

Les nouvelles surveillances, les nouvelles punitions

Les structures sociales de la transmission culturelle

Il a beaucoup été dit que la défaite de la candidate de gauche à la présidentielle était « idéologique et culturelle ». L’assemblage de l’idéologie et de la culture doit être manipulé avec précaution, car la culture, au sens de la transmission égalitaire d’un patrimoine ou des œuvres intellectuelles contemporaines est aussi un outil d’émancipation à l’égard des idéologies.

Pour ce qui concerne l’idéologie, il s’agit avant tout d’analyser les abandons préjudiciables de certaines valeurs qui étaient constitutives d’une « culture » de gauche. En témoigne, par exemple, la substitution du principe « donnant-donnant » au devoir de solidarité.

Il faut aussi juger de manière sévère la faible riposte face à la captation par le candidat de droite des figures historiques de la gauche –Jaurès, Blum- et surtout face au rapt et au dévoiement de leur pensée.

Pour la culture, l’analyse doit être plus structurelle. Dans ce champ, s’il faut réaffirmer l’impératif d’une politique publique, il faut analyser sans recul les raisons de l’échec de la démocratisation. Dans le champ plus large de la transmission des connaissances, il est nécessaire de refonder l’objectif d’émancipation individuelle à partir de la réalité des inégalités sociales.

Controverse ou impensé à gauche :
La politique menée jadis par Jack Lang peut-elle enfin faire l’objet d’une critique objective, pour sortir d’un discours lénifiant sur la culture et mesurer ses échecs comme ses succès? Autrement dit : sortir du languisme est-il autorisé à gauche ?

Le texte en intégral.

Ces débats sur la « démocratisation » sont (ou plutôt devraient être) évidemment inséparables d'une réflexion sur le concept de « populaire ». Voir, à cet égard :

Haut, bas, fragile : sociologies du populaire

entretien avec Annie Collovald & Olivier Schwartz

réalisé par Stany Grelet, Fabien Jobard & Mathieu Potte-Bonneville

Lire l'entretien.

Plus concrètement enfin, une autre information signalée par François Deschamps :

La FNCC a ouvert des forums sur les six thèmes retenus dans le cadre des Entretiens de Valois : sur « la révision des systèmes d'aide à la production et à la diffusion », on peut lire la contribution de Karine Gloanec-Maurin qui propose la création d'une Maison d'artistes par département, et celle de Jean-François Burgos qui propose que l'on enregistre les pièces de théâtre pour leur redonner une seconde vie. Sur « les labels et les contrats d'objectifs », on peut lire une contribution de D. Goudal (Théâtre de Brétigny) sur le désarroi des scènes « conventionnées ».

= = = =

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...
  • Le spectacle de la tragédie et la violence de l'Histoire.
    RETOUR SUR AVIGNON 2016 En juin dernier [juin 2016], j'avais signalé ici-même que l e Festival d’Avignon, le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, la FNCC et l’Observatoire des politiques culturelles avaient décidé de se...
  • Gauche, fin et suite : les visionnaires de 1992.
    Peut-être avez entendu lundi matin sur France Inter le géographe Jacques Lévy analyser le succès de la démarche d'Emmanuel Macron au lendemain du 1er tour des élections législatives en évoquant le couteau taoïste "C'est Lao-Tseu qui nous a donné la clé",...
  • Portraits de lecteurs (suite)
    Suite de la note précédente... Depuis 1975, date de la création du prix du Livre Inter, Radio France donne à ses auditeurs l’occasion de manifester leur passion pour la lecture et leur intérêt pour l’actualité littéraire. Entre janvier et mars, un appel...
  • Portraits de lecteurs : les jurés du Livre Inter.
    ¤ « J’aime les livres, les couchers de soleil sur la gravure, les livres, les rires de mon bébé, les livres, la Grèce, l’Italie, l’Irlande, les livres, le champagne en apéritif, les livres, la fumée des havanes de mon mari, les livres, les émotions, les...
  • Un historien au cabinet de la nouvelle ministre ?
    Un tout nouveau conseiller technique (au portefeuille bien chargé) serait pressenti pour rejoindre le cabinet de Françoise Nyssen. Il a déjà eu les honneurs (mérités) de ce blog en octobre 2016. Par ailleurs sa nomination ne manquera pas de réjouir les...