Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 21:47

Epcc_8_1

L'EPCC vu de Bretagne, c'est pas simple et ça pose de bonnes questions...

Lire mes notes précedentes (25 août 2006 et 29 octobre 2006).

Dépêche du 12 décembre de l'Agence Bretagne Presse

Pour le Conseil Economique et Social Régional, l'EPCC n'est pas la réponse universelle
Session de décembre 2006

Commission Qualité de vie, culture et solidarités
Rapporteurs : M. Alain MONNIER et Mme Colette PERRODO

CREATION D'ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE DEDIE A LA GESTION D'UN CENTRE DE RESSOURCES REGIONAL SUR LE LIVRE ET LA LECTURE PUBLIQUE
1. Rappel des propositions du Président du Conseil régional
La Région a mis en place un dispositif d'aide à l'édition qui a permis la publication de 144 ouvrages en 2005. En outre, 18 manifestations consacrées au livre et à la lecture ont bénéficié du soutien de la Région à hauteur de 225.000 euros. Elle apporte enfin son appui aux deux principales structures régionales existantes dans le domaine du livre et de la lecture publique que sont l'Agence de Coopération des Bibliothèques et des Centres de Documentation de Bretagne (COBB) et le Centre Régional du Livre (CRL).
Le Président du Conseil régional propose, en partenariat avec l'Etat, les Départements et les autres collectivités volontaires de créer un Centre de ressources régional sous la forme d'un Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC).
2. Observations sur les propositions du Président du Conseil régional
Après une mise en place difficile, le CRL s'est constitué comme élément fédérateur des professionnels du livre et connaît des résultats divers. Une assemblée générale, tenue fin octobre, a donné un avis sur des domaines précis qui ne sont pas repris dans le document du Président. A ce stade, le projet semble peu avancé et le descriptif peu détaillé.
Dans ce contexte, le CESR peut-il s'engager ? Au-delà des enjeux immédiats, des questions se posent :
- Quels seront les liens maintenus avec les acteurs associatifs ?
- Jusqu'où peut aller l'engagement, la prise en charge publique, voire le contrôle du politique sur la culture ?
3. Avis sur les propositions du Président du Conseil régional
AVIS RÉSERVÉ à l'unanimité

Lire la suite

Arcadi_77_1

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les EPCC
commenter cet article

commentaires

Jean Abbiateci 14/12/2006 17:00

Bonjour,

Je me permets de vous contacter.

Journaliste travaillant pour Village magazine (une revue bimensuelle sur le monde rural www.village.tm.fr), je prépare un dossier sur la culture dans le monde rural (plus précisement au travers l'exemple des spectacles organisés dans les fermes).

Bien sûr, je compte présenter des initiatives originales, donner la parole à des associations, des troupes, des agriculteurs qui accueillent sur leur ferme du spectacle vivant.

Mais je souhaite également un regard un peu plus distancié et technicque sur cette question du financement du spectacle vivant dans le monde rural, notamment via les DRAC. Quels sont les critères d'attribution des aides ? Les campagnes y sont-elles bien moins loties que les villes ? Les troupes et organisateurs d"évènements m'ont souvent expliqué leurs difficultés (et il faut l'avouer parfois leur rancoeur contre la DRAC).

Etant lecteur de votre blog depuis plusieurs mois et connaissant votre parcours, notamment à la tête de la DRAC Centre, j'aurais souhaité savoir si vous accepteriez de répondre à quelques questions pour éclairer un peu ma lanterne.

Je vous remercie de l'attention portée à mon email, en espérant pouvoir dialoguez bientôt avec vous de vive voix.

Jean Abbiateci
jean.abbiateci@laposte.net
06 23 29 17 00

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...
  • Le spectacle de la tragédie et la violence de l'Histoire.
    RETOUR SUR AVIGNON 2016 En juin dernier [juin 2016], j'avais signalé ici-même que l e Festival d’Avignon, le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, la FNCC et l’Observatoire des politiques culturelles avaient décidé de se...
  • Gauche, fin et suite : les visionnaires de 1992.
    Peut-être avez entendu lundi matin sur France Inter le géographe Jacques Lévy analyser le succès de la démarche d'Emmanuel Macron au lendemain du 1er tour des élections législatives en évoquant le couteau taoïste "C'est Lao-Tseu qui nous a donné la clé",...
  • Portraits de lecteurs (suite)
    Suite de la note précédente... Depuis 1975, date de la création du prix du Livre Inter, Radio France donne à ses auditeurs l’occasion de manifester leur passion pour la lecture et leur intérêt pour l’actualité littéraire. Entre janvier et mars, un appel...
  • Portraits de lecteurs : les jurés du Livre Inter.
    ¤ « J’aime les livres, les couchers de soleil sur la gravure, les livres, les rires de mon bébé, les livres, la Grèce, l’Italie, l’Irlande, les livres, le champagne en apéritif, les livres, la fumée des havanes de mon mari, les livres, les émotions, les...
  • Un historien au cabinet de la nouvelle ministre ?
    Un tout nouveau conseiller technique (au portefeuille bien chargé) serait pressenti pour rejoindre le cabinet de Françoise Nyssen. Il a déjà eu les honneurs (mérités) de ce blog en octobre 2016. Par ailleurs sa nomination ne manquera pas de réjouir les...