Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 18:05

Le pouvoir a-t-il un sexe?

 

Le mouvement féministe, qui a pris de l’ampleur en Europe et gagne en reconnaissance, se trouve confronté dans le même temps à un risque de dilution et de brouillage de ses objectifs, à un affaiblissement de ses capacités de mobilisation.

Face à un pouvoir patriarcal omniprésent et face à des pouvoirs politiques très résistants et capables d’intégrer certaines revendications des femmes sans pour cela remettre en question le rapport de forces établi en leur faveur, le mouvement féministe doit aujourd’hui repenser sa stratégie et oser poser la nécessité non seulement de préserver et d’acquérir des droits mais aussi de construire une puissance politique.

Il faut alors nous confronter à ce que nous refoulons : la question du pouvoir.

Qu’est-ce que le pouvoir ? Sa fonction, sa matérialité, son exercice. Mais aussi ce qui contribue à le reproduire.

Dans ce processus de reproduction les femmes ne seraient-elles que des victimes ? Ne devons-nous pas nous interroger sur la part qui nous revient de le soutenir et par là même ne pas oser remettre en question les fondements mêmes du pouvoir ? Comment sommes-nous prises dans une idéologie que nous combattons ? Voila les questions que nous proposons de poser pour éclairer notre action.

Prochaine séance :

 

2. Pouvoir et consentement
Les femmes et la demande absolue

Les féministes sont-elles trop sages ?

Avec Geneviève Fraisse, philosophe.

Lundi 7 avril 2008

 

En savoir plus, sur le site de la Fondaiton Gabriel Péri

Blog_pompougnac_01_04

 

 

Alors, t'as trouvé ça où?

Sur l'un des mes excellents tableaux de bord qui permettent de se tenir au fait de l'actualité des think tank ou laboratoires d'idées, si vous préférez.

 

Par exemple, celui proposé par Netvibes.

 

 

Ce tableau de bord vous propose les dernières publications, automatiquement actualisées d'une liste non exhaustive de clubs de réflexions (think tank) en France et dans le monde. Il est à la disposition des chercheurs, des journalistes et des citoyens intéressés par les grands problèmes économiques et géopolitiques contemporains.

Cet outil a été développé, en partenariat avec Netvibes, par la Fondation Res Publica (www.fondation-res-publica.org), fondation de recherche reconnue d'utilité publique en décembre 2005, et l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS).
Il est actualisé régulièrement avec la mise en place de flux RSS sur une majorité des sites Internet des think tanks. De nouveaux onglets géographiques devraient être mis en place.

 

 

Ou encore, la liste fort bien faite des think tank français mise au point par nonfiction.

 

Après la défaite de 2007, la gauche réorganise ses idées en 2008. Telle est l’impression qui se dessine autour de l’apparition de nouveaux think tanks, la multiplication des initiatives, des fondations et des clubs dans la gauche française.

nonfiction.fr a mené l’enquête et propose une présentation de cette nouvelle cartographie des think tanks, à la fois les nouveaux projets à gauche, mais aussi un rappel des fondations plus traditionnelles au centre ou à droite.

 

 

 

Voir aussi Think tank watcher 

 

= = = = =

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Le genre et la culture.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Culture, politique, temps présent : le principe d'incertitude.
    Pour revenir sur ma précédente contribution sur le contemporain je me permets de publier de nouveau une ancienne note de ce blog De la diversité culturelle (ou : de quoi sommes nous contemporains ?) Notre contemporanéité est par définition en cours, c’est-à-dire...
  • Courte note sur la théorie sociologique de l'habitus.
    Cette pénétrante et définitive observation de Stendhal est citée dans une mienne contribution relative à ce que le contemporain fait à la culture. (…) J'ai toujours été saisi par cette formule du Manifeste du Parti Communiste , dans lequel Marx et Engels...
  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...
  • De quoi "la culture" est-elle le nom?
    Pour transmettre, il faut être ouvert aux autres, y compris bien sûr à la pluralité des cultures et des langues, dont chacune est porteuse de biens à partager ; il faut diversifier ses critères et ses références, s’adapter, chercher des points de contact…...
  • Culture et politique : émancipation et démocratie.
    Voilà pourquoi la tâche de la démocratie est de diffuser la culture. Il est clair que tout individu humain peut évidemment accomplir ce travail réflexif… Il n’empêche que suivant la culture reçue, les individus seront plus ou moins aptes à réorganiser...
  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...