Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 15:07


Mcc 

quand Frédéric Mitterrand, le nouveau ministre de la culture s'adresse aux DRAC ça décoiffe sévère...  

Cours Politiques culturelles


Rappel : plan du cours.


Bibliographie : Téléchargement Bibliographie-politiques-culturelles-2



La mise en oeuvre de la poltique culturelle de l'Etat.

Déconcentration.

Les relations entre l'administation centrale et les services déconcentrés (DRAC)


Directive nationale d'orientation pour 2009-2011.

Bulletin officiel du Ministère de la Culure (page 18 et suivantes) : Téléchargement Bulletin officiel n 169



L'action des DRAC

autour des trois programmes inscrits dans la LOLF


Bilan 2008 de la DRAC Rhône-Alpes : Téléchargement Bilan DRAC Rh A 2008

Bilan 2008 de la DRAC Pays de la Loire : Téléchargement Bilan DRAC P Loire 2008



Discours de rentrée du nouveau ministre aux DRAC (s).

Extrait :


  • Comme vous le savez, nous sommes en train de mettre en place une réforme de ce ministère. J’en profite d’ailleurs pour remercier les « préfigurateurs » des nouvelles directions générales de leur présence parmi nous.


  • Vous savez aussi que cette réforme correspond à une exigence d’efficacité de l’Etat. Et vous savez que grâce à l’action résolue de ma prédécesseure, les DRAC ont été maintenues et confirmées et qu’elles ont réussi l’examen de la Réforme Générale des Politiques Publiques, ce qu’on appelle la « RGPP » (on se demande parfois si je ne suis pas Ministre des acronymes…), ce dont chacun se félicite car les DRAC en sortent renforcées.


  • Vous savez que là encore, nous agissons en miroir et nous devons agir ensemble.

  • De notre côté, sans sacrifier – j’y insiste – aucune de nos missions ou de nos disciplines, nous avons recentré l’administration centrale, qui avait tendance à s’éparpiller en raison d’une conception un peu simpliste de l’accumulation, en 4 grandes directions. Nous avons, par exemple, créé un pôle patrimonial fort qui repose sur le rapprochement des archives, de l’architecture, des musées et du patrimoine.


  • De votre côté, vous avez votre propre RGPP, ce que l’on appelle les « projets de service ».


  • Ne vous y trompez pas, cette grande réforme n’est pas purement comptable. Elle n’est pas inspirée par une caricature de législateur « libéral » qui ne cherche qu’à amincir, à émincer l’Etat en raison d’une idéologie. Si c’était le cas, le Président de la République ne tiendrait pas les positions qu’il tient dans cette période de crise mondiale. Si c’était le cas, je n’aurais pas rejoint le gouvernement.


  • Cette réforme vise à l’efficacité, dans tous les domaines. Les « projets de service », en dynamisant votre action, en la rendant plus réactive encore à ce qui se fait, à ce qui se crée, doivent vous donner les moyens d’être pour nous ces interlocuteurs dont nous avons besoin.


  • Ces structures plus légères et plus souples doivent vous permettre de me faire des propositions. De rompre avec les habitudes. Avec les routines, même celles d’une rupture qui n’a de rupture que le nom.


  • Bien sûr, je n’ai pas l’intention de défaire tout ce qui existe et qui marche déjà très bien, mais j’attends de vous que vous soyez des « interlocuteurs », avec toute la force du préfixe : qui implique un échange et une réciprocité « à haut débit ».


  • J’attends de vous que vous soyez à l’affût des nouvelles tendances, sans faire du nouveau pour le nouveau et surtout pas pour le plaisir du « divertissement » que je n’ose dire « pascalien ». C’est-à-dire que vous soyez capable, encore et toujours, de repérer les tendances forces d’une création d’aujourd’hui qui sera le patrimoine de demain. Une sorte de création durable,de patrimoine in progress, de patrimoine anticipé.



LIRE L'INTEGRALE : Téléchargement Discours Ministre aux DRAC 8 sept

* * * *

Pompougnac 12     

 

compteur pour blog

20091

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Cours sur les politiques culturelles.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...
  • De quoi "la culture" est-elle le nom?
    Pour transmettre, il faut être ouvert aux autres, y compris bien sûr à la pluralité des cultures et des langues, dont chacune est porteuse de biens à partager ; il faut diversifier ses critères et ses références, s’adapter, chercher des points de contact…...
  • Culture et politique : émancipation et démocratie.
    Voilà pourquoi la tâche de la démocratie est de diffuser la culture. Il est clair que tout individu humain peut évidemment accomplir ce travail réflexif… Il n’empêche que suivant la culture reçue, les individus seront plus ou moins aptes à réorganiser...
  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...
  • Le spectacle de la tragédie et la violence de l'Histoire.
    RETOUR SUR AVIGNON 2016 En juin dernier [juin 2016], j'avais signalé ici-même que l e Festival d’Avignon, le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, la FNCC et l’Observatoire des politiques culturelles avaient décidé de se...
  • Gauche, fin et suite : les visionnaires de 1992.
    Peut-être avez entendu lundi matin sur France Inter le géographe Jacques Lévy analyser le succès de la démarche d'Emmanuel Macron au lendemain du 1er tour des élections législatives en évoquant le couteau taoïste "C'est Lao-Tseu qui nous a donné la clé",...