Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 06:29

Le délégué national à la culture et coordinateur des assises du Parti socialiste pour la diversité culturelle (vendredi 5 et samedi 6 mai), insiste sur l’importance capitale de concrétiser l’idée d’une démocratie culturelle.
Dans un entretien qu’on trouvera sur le site de ce parti, il répond à la question :

"Quelle idée vous faites-vous de ce qu’on appelle la démocratie culturelle ?

La démocratie culturelle c’est avant tout la lutte contre ces inégalités culturelles qui sont à la source des inégalités sociales. Aujourd’hui, la politique culturelle a atteint un palier où l’on bute sur un mur d’obstacle social."

Le palier où l’on bute sur un mur, franchement ça fait froid dans le dos. C’est le genre de truc qui ne vous arrive que dans les pires cauchemars.
Question suivante.

"Quelle place la valorisation de notre création culturelle pourra elle avoir dans la campagne présidentielle de 2007. Est ce qu’une véritable politique culturelle forte pourra émaner de notre projet ?

Nous ne croyons pas que le monde de la culture soit acquis à la gauche. Il faut garder à l’esprit la manière dont François Mitterrand a mis la culture au centre de son projet et de son action avant d’arriver au pouvoir. Bien sûr, depuis 1981, bien des choses ont changé mais jamais la gauche ne pourra gagner sans mettre au cœur de son projet une véritable politique culturelle forte, productrice, de sens d’activité et de cohésion sociale. C’est sur ces grands sujets que les Français nous attendent en 2007 et c’est bien la culture qui mettra les socialistes à la hauteur de ces enjeux".

Une veritable  politique forte comme la vraie moutarde du même nom qui me monte au nez. L'avenir est radieux, l'ordre juste fera tomber les murs d'obstacle social et le théâtre en appartement ne restera pas sur  le palier.

Pour les amateurs (et les professionels) la suite sur le site du Parti Socialiste :

http://www.parti-socialiste.fr/tiki-index.php?page=060504_culture_adibi

_______________________________________

Annuaire Francecity

_______________________________________

Annuaire de France

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Notes de 2006
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...