Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 17:21

312_retro_1.jpg

 

 

Je vous propose de revenir sur les principales informations qui ont retenu l'attention de la Lettre d'info du Réseau Culture en 2011 dans le domaine des politiques culturelles.

C’est l’excellent François Deschamps qui nous propose ce panoramique dans le rétro.

Du côté du Ministère de la culture : Le concept de « la culture pour chacun », mis en avant par le Ministère de la culture le 4 février lors du Forum Culture 2011, fait un flop.Parallèlement, on assiste à la sortie (laborieuse) du Rapport de Jérôme Bouët pour relancer le partenariat entre l'Etat et les collectivités dans le domaine culturel. Mais aucune mesure concrète n'est annoncée à la suite de cet intéressant Rapport.

Les personnels des Archives nationales s'opposent à l'installation de la Maison de l'Histoire de France sur leur site, dont le principe même fait l'objet de nombreuses polémiques. Parmi eux, Isabelle Neuschwander, la directrice, est évincée de ses fonctions en février. Olivier Py, lui, se voit annoncer son remplacement à la tête du théâtre de l'Odéon moyennant une nomination future à la tête du festival d'Avignon... Olivier Kaeppelin décide de quitter la direction du Projet Palais de Tokyo.

Nicolas Sarkozy enterre le Conseil de la création artistique (après seulement deux ans d'existence) et supprime l'année du Mexique en France. Suite à la publication du rapport Selles / Riester, il s'empare en octobre du projet de Centre national de la Musique (CNM) et en accélère le processus de création (annoncée pour le printemps 2012).
Une nouvelle mission d'étude sur le financement du spectacle vivant est confiée à Jean-Louis Martinelli, Adrien-Hervé Metzger et Bernard Murat. Le ministre présente un plan d'actions (modeste, à savoir 3,5 M€ en 2012) le 8 juillet à Avignon.

 

Il faut TOUT lire du tableau dressé par cet observateur attentif des flux et reflux des politiques culturelles (collectivités territoriales, professionnels, international..).

C'est ici.


Qu’attendez-vous d’une politique culturelle ? C’est le titre d’une série qu’un quotidien a publié pendant la campagne présidentielle. Pourquoi ne pas s’amuser à ce jeu ? Qu’est-ce que je répondrais si l’on me posait cette question ?

Pour commencer, ce qui serait bien, c’est que le ministère de la culture soit confié à quelqu’un qui aurait déjà exprimé des opinions sur la politique culturelle. Hélas, je ne crois pas que cela soit jamais arrivé... Passons.

 

Ainsi commence une récente chronique de JACQUES BERTIN dans Policultures (vendredi 13 avril 2012)

 

J’apprécierais la relance de l’Education populaire, qui serait placée au centre. On commencerait par l’intégration de la Direction de la jeunesse et de la vie associative dans le ministère de la culture, dès le premier jour du nouveau gouvernement, le lundi matin. Un grand discours du nouveau ministre, dès le mardi, serait le bienvenu. Et un grand débat national (ouvert par le Président de la République). Thème : l’Education populaire et l’Action culturelle, ce que le pays et notre culture leur doivent - oui, je sais, c’est une provocation.

Et oui, j’aimerais bien qu’une initiative symbolique soit prise pour rappeler d’où nous venons : Copeau, Lagrange, Uriage, Vilar, les MJC et caetera. Colloque annuel ? Exposition ? Publications ? Lieu de mémoire ? Discours solennel du ministre ? Mais est-il seulement au courant ?

Le règlement du problème de l’intermittence (personne ne sait combien nous pouvons payer d’intermittents ni où fixer la limite) étant impossible du fait de l’irresponsabilité obligatoire de tous, nous attendrons donc provisoirement que le système s’écroule. Mais on pourrait au moins exiger des grands organismes dépendant de l’Etat qu’ils cessent de transférer des emplois permanents sur l’intermittence. Tant qu’il y est, le nouveau ministre posera aussi le problème aux maires de toutes les villes de France...

 

Tout à l’avenant, décalé, insolent et qui donne à penser

LIRE TOUT

Si comme Jacques Bertin vous aimez et la chanson et la politique… allez donc faire un tour par là (toutelaculture.com) …

 

Entre-deux-tours : Quand les élections inspirent aux musiciens la défense d’une certaine idée de la France

 

Voir aussi :

 

Repenser les politiques culturelles ?

L'art en partage ou "la démocratie quel chantier".

Mettre un frein à l'immobilisme

Organiser la palabre

Ouvrir les possibles

Vigiles insolents et guetteurs intempestifs

Politiques culturelles : un pas de côté

Urgence de la transmission

Droits culturels, démarches artistiques partagées et démocratie 

 

 flêche

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

CD Org, la veille de Christophe Demay


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille


 flêche

 

 

flêche

scopp-it-182.jpg

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  cliquez sur ce bouton    images-SC-it.jpg

 

 

 Click 9 pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

  expert public

 

Wikio

 

Mon profil sur Diggons.com Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 


DIGG-FRANCE.COM

Add to Jamespot

 

Seek-Blog        Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...