Création sociale et innovation culturelle. - La Cité des sens, Culture et politique.
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 10:14

rue de paris

 

 

"Il faut inciter les artistes, les enseignants-chercheurs et les associations d'éducation populaire à travailler ensemble dans le respect des compétences de chacun."

 

Je ne saurais mieux dire que Gérard Noiriel dans sa tribune publiée dans Le Monde du 11 octobre dernier

 

En rendant un hommage solennel à Jules Ferry et à Marie Curie le jour de son investiture, le nouveau président de la République a fait l'éloge de "l'école comme émancipation", présentant "la connaissance, le goût d'apprendre, la jubilation de la découverte, le sens de la curiosité intellectuelle" comme autant de "trésors auxquels l'école a pour vocation de préparer les jeunes consciences, tous les enfants de la nation".

Ce rappel de l'idéal des Lumières est réconfortant. Malheureusement, en ciblant son discours uniquement sur le milieu scolaire, François Hollande a considérablement affaibli la portée civique de son propos. On peut craindre que la nouvelle politique culturelle qui s'ébauche entérine, une fois de plus, la division du travail héritée d'André Malraux : un discours sur le savoir à destination des enseignants et des élèves ; un discours sur l'éducation populaire à destination des associations et des "jeunes de banlieue" ; un discours sur la création à destination des artistes et des publics cultivés.

Faire porter toute la responsabilité de l'éducation civique sur les épaules des enseignants et des travailleurs sociaux revient à dédouaner de leurs responsabilités les autres acteurs de la sphère publique. C'est aussi une manière de conforter les préjugés ethnocentristes des élites qui pensent qu'elles n'ont plus rien à apprendre et que seuls les élèves ou les pauvres ont besoin d'être "éduqués".

Il est légitime que l'Etat s'efforce de répondre aux revendications et aux aspirations des différentes professions qui remplissent aujourd'hui des missions culturelles. Mais dans le même temps, il faut lutter contre l'atomisation des milieux que favorise l'institutionnalisation de la culture. Il faut inciter les artistes, les enseignants-chercheurs et les associations d'éducation populaire à travailler ensemble dans le respect des compétences de chacun. Tous ceux qui se sont engagés dans ce genre de démarche savent combien elle est difficile, fragile, ingrate. Au lieu de célébrer les auteurs déjà consacrés par le marché, la gauche ferait mieux d'encourager publiquement les expériences que mènent, loin des caméras et des micros, ceux qui croient encore à l'idéal universaliste des Lumières.

Soutenir ce genre d'expériences n'est pas seulement une exigence civique. C'est aussi un moyen d'appréhender concrètement des problèmes trop souvent négligés. Quel rôle peut jouer l'art dans la transmission du savoir ? Quel rôle peut jouer la science dans le développement de la création ? Comment les publics auxquels nous nous adressons s'approprient-ils nos discours et nos oeuvres ? C'est en répondant à ces questions que l'on pourra redynamiser la culture publique en lui donnant de nouvelles armes pour résister aux lois du marché.

Gérard Noiriel, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales

© Le Monde


Ces judicieuses réflexions prolongent d'autres analyses publiées par ailleurs sur le blog de Gérad Noiriel.

La culture populaire, une référence absente de l’élection présidentielle

Un fait divers culture : l’affaire Olivier Py

 

Je m'en sens très proche et certaines des Sept pistes pour le changement formulés sur La Cité des sens y font écho.

C'est pourquoi, à l’adresse des studieux lecteurs de ce blog, je livre le résultat de mes recherches autour de la question : comment repérer "les expériences peu médiatisées" (question qui m’aura finalement longtemps occupé de la DDF dans les années 90 à ARCADI…) ?

 

Je partage donc sans modération quelques ressources sur la question.

 


1.
RECit : Réseau des écoles de citoyens

 

A cette adresse

http://www.recit.net/?-Experiences-

Découvrir des expériences

La mutualisation des expériences porteuses d’éducation émancipatrice constitue l’un des axes d’action de RECit. La démarche d’échange et de mutualisation se précise et s’enrichit avec le temps. Les récits d’expériences et les fiches méthodes sont élaborés et améliorés avec les acteurs participant à RECit à partir de leur expérience de terrain.

 

 

2. ADELS (Association pour la démocratie et l’éducation locale et sociale)

 

a développé un  Observatoire de la démocratie locale

L'observatoire a pour objectif de recenser les initiatives de mise en place de dispositifs de participation et/ou de concertation par les acteurs locaux (collectivités locales, militants associatifs, techniciens...), engagés dans la démocratie participative.

Suivre ce lien :

 

http://www.adels.org/ressources/observatoire.htm

 

 

3. Culture, publics et territoires,

 

Cultures, publics et territoires a pour ambition de promouvoir et de favoriser le développement d’actions culturelles et artistiques en direction des publics qui en sont éloignés.

L’association fait donc sienne les principes édictés dans la loi contre les exclusions de 1998 et s’attache à œuvrer à ce que tous les citoyens, quelle que soit leur situation physique, sociale ou géographique, puisse bénéficier d’un égal accès aux expressions et pratiques artistiques et culturelles.

Cultures, publics et territoires se veut être un centre de ressources, de partage d’expériences et de réflexion dédié aux professionnels qui mènent des actions en direction des publics en situation d’exclusion. En suscitant la mise en réseau des partenaires et en favorisant l’élaboration d’une réflexion commune sur le sens et les enjeux des actions à mener, Cultures, publics et territoires entend être un observatoire de ces politiques publiques conduites sur l’ensemble des territoires.

 

Son site propose une banque de projets (n.b. il faut s’inscrire pour pouvoir y accéder)

Suivre ce lien :

http://www.resonance-culture.fr/index.php/rubrique/banque-de-projets

 

 

4. Réseauculture 21.fr

(culture&développement durable)

Le Réseau culture 21 contribue à la promotion des démarches associant culture et développement durable.
Il invite les collectivités, les professionnels et tous les citoyens à témoigner de leurs expériences et débattre des enjeux.

 http://reseauculture21.fr/

 Sous l’onglet Ressources

http://reseauculture21.fr/blog/category/ressources/

 on trouvera une série de blogs spécialisés comme :

 

Culture et développement des territoires ruraux

http://reseauculture21.fr/plateformeipamac/

 

Le Labo acteurs-chercheurs

http://reseauculture21.fr/labo/

 

 

5. 300 propositions, innovations et curiosités sociales venues de l’étranger.

 

Publication du Centre d’analyses stratégiques.

La présentation adoptée pour ce recueil est la suivante :

 

les 300 propositions, innovations et curiosités sociales sont regroupées selon une logique thématique ;

chacune est conclue par la référence de la source (la rédaction s’excuse auprès du lecteur pour tout changement qui serait survenu depuis le bouclage)

 

les encadrés « Publication » et « Évènement » mettent en évidence les parutions du département Questions sociales ou les manifestations qu’il a organisées, en lien avec les brèves (accès direct en cliquant sur le titre de l’encadré)

 

les encadrés « Point de vue » sont rédigés par les chargés de mission du département Questions sociales, ou par des experts extérieurs au Centre d’analyse stratégique ;

 

ce recueil a été élaboré à partir d’une publication mensuelle accessible sur www.strategie.gouv.fr / autres publications / panorama questions sociales

 

Pour télécharger le PDF suivre ce lien :

http://www.essenregion.org/annuaires/uploads/docs/panorama_innovations_Europe_CAS_2012.pdf

 

 

6. La FFPE (Fédération des femmes pour l’Europe)

 

accompagne des actions en faveur de l’égalité des chances entre les femmes et les hommes, de l’insertion sociale et de la lutte contre les exclusions.

 

http://www.ffpe-toulouse.org

 

Elle est à l’origine d’une intéressante initiative sur Scoop’ it (moteur de fils d’actualités)

 

 Voir en particulier les rubriques :

 

Veille innovations sociales

http://www.scoop.it/t/veille-innovations

 

Veille sociétale

http://www.scoop.it/t/bien-viellir

 

 

 

7. Observatoire des Politiques culturelles

 

Le Centre de doc, une mine pour la recherche.

http://www.observatoire-culture.net/rep-documentations.html

 

 

 


7. Complément d’objet

 

lettre d’infos du Ministère et désormais fil d’actualités…

 

La rubrique Complément d'objet se trouve à l'adresse suivante :
http://www.culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Complement-d-objet

 

8. L’INNOVATION SOCIALE EN EUROPE

 

Politiques européennes et pratiques d’innovation sociale dans trois Etats membres

 

Face à de nombreux problèmes sociaux, tous les États européens commencent à se mobiliser afin de trouver des réponses créatives et innovantes qui permettront de surmonter ces difficultés structurelles.

L’Union européenne (UE) semble avoir pris la pleine mesure de ces enjeux et donne actuellement un écho favorable à l’innovation sociale, notamment dans la Stratégie Europe 2020. Autorités publiques, entreprises privées, acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS), chercheurs, citoyens, tous doivent saisir ces opportunités offertes par l’Europe.

Cette publication vise à donner des clés de compréhension sur les mesures et outils en faveur de l’innovation sociale dans les politiques européenne, illustrée par des exemples de pratiques d’innovation sociale au Royaume-Uni, Danemark et Espagne. Sont également abordées des pistes concrètes pour développer des expériences d’innovation sociale par les acteurs de l’économie sociale et solidaire et les pouvoirs publics.

Pour en savoir plus :

Télécharger ce numéro des "Repères Europe" sur l’innovation sociale en Europe

 

 

9. Culture Europe International

Un panorama original des pratiques et politiques culturelles à l'oeuvre dans les pays européens


Culture Europe International est une revue/revue de presse française consacrée aux pratiques et politiques culturelles en Europe, tant à l'échelle locale que nationale et internationale. Elle s'intéresse tout particulièrement aux expériences de coopération européenne et internationale, menées dans les différents domaines de la culture et des arts, par tous ses intervenants - Etats, collectivités territoriales, fondations, réseaux et associations professionnels.

 Fondée par Jean-Michel Djian en 1994, Culture Europe International est née de la volonté d'acteurs de la vie culturelle européenne, convaincus qu'il était désormais indispensable de fournir aux praticiens, aux étudiants, aux chercheurs et aux publics des arts et de la culture, un outil de travail et de réflexion. Livrant à ses lecteurs des documents d'information et d'analyse - sous forme imprimée ou via internet -, Culture Europe International entend contribuer au partage des valeurs, des connaissances, des initiatives et des débats qui fertilisent l'Europe de la culture et ses relations avec les autres continents.


Une revue au carrefour de l'actualité européenne
Ils sont des milliers de journalistes et de témoins, à relater, chacun dans son pays et à sa manière, les faits et gestes de leurs concitoyens, artistes, représentants des administrations culturelles ou responsables de projets. Mais qu'en savons-nous ? Pourtant, dans nos pratiques professionnelles, ces données venues des quatre coins de l'Europe nous sont capitales. Pour comprendre d'abord, pour décider ensuite. C'est pourquoi Culture Europe International offre aussi des commentaires de la presse européenne spécialisée - journaux ou revues. Notre revue s'est également ouverte aux magazines et lettres d'information nés sur les autres continents, dès lors qu'ils s'intéressent aux pratiques et politiques culturelles et à la coopération internationale.

Une revue électronique et des publications de référence
Depuis 2006, Culture Europe International offre à ses lecteurs un site accessible en trois langues - français, anglais, espagnol - et présentant informations et analyses rédigées au fil de l'actualité européenne. La revue électronique permet de consulter les dossiers et articles, en fonction de thématiques culturelles et artistiques et d'un index géographique. Cet ensemble éditorial est complété par une publication annuelle de référence, consacrée à un thème de portée européenne et internationale : à titre d'exemple, la publication 2007 interroge le phénomène des festivals européens, en étroite collaboration avec le Groupe européen de recherche sur les festivals, créé par Dragan Klaic et réunissant des chercheurs de dix pays : EFRP.

Culture Europe International est l'un des éditeurs de la plate-forme Artishoc, créée par les responsables de la revue Mouvement avec l'objectif de mutualiser les informations et analyses essentielles en matière artistique et culturelle.

Culture Europe International est publiée en collaboration et avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication (Délégation au développement et aux affaires internationales) et de l'Institut d'études européennes de l'Université de Paris VIII. Elle collabore régulièrement avec la Fondation européenne de la Culture.

 

Culture Europe International

 

 

 10. Innovateurs du quotidien

Une mise en valeur des pratiques innovantes en matière d'organisation du travail dans le secteur culturel en Europe

Notre thèse de départ était la suivante : nous savons que les arts ont quelque chose de spécial à offrir à la société, et ce sont les qualités uniques des arts qui produisent cette magie. Dans le secteur, on répète que les arts jettent une nouvelle lumière sur la manière dont nous appréhendons notre existence.

Pour illustrer ces propos, il nous faut des cas concrets…

 (Extrait de l’introduction de Mary Ann DeVlieg, secrétaire générale, IETM)

 

Télécharger : Innovateurs du quotidien 

 

11. Les relations partenariales associations collectivités,  Une réalité massive

 

Le but immédiat de ce travail [réalisé par le Collectif des associatiçons citoyennes ] est de pouvoir fournir des exemples de relations partenariales entre collectivités et territoires, en montrant leur diversité et la richesse des relations existant sur le terrain. Les associations et les collectivités sont en effet aujourd'hui confrontées à de multiples enjeux communs au niveau des territoires, auxquels il n'est plus possible aujourd'hui de se dérober :

La transition écologique. Chacun a conscience aujourd'hui que la catastrophe écologique rend nécessaire une véritable transition écologique. Celle-ci ne pourra pas réussir sans la transformation en profondeur des modes de vie, d'habitat, de consommation et de transports. Comment faire prendre conscience à l'ensemble des citoyens de cette nécessité sans les associations citoyennes, c'est-à-dire tournés vers le bien commun ?

L'égalité et le vivre ensemble. De même, une société de l’égalité et du vivre ensemble ne peut pas voir le jour sans la multiplication des actions porteuses de lien social dans les quartiers et dans les territoires, de contre les discriminations, l'émancipation de tous les citoyens par rapport à l'idéologie dominante qui pousse l'atomisation des individus.

L’éducation populaire constitue le principal levier pour permettre aux citoyens de reconquérir leur propre vie et de devenir citoyens d'un monde solidaire, développer les potentialités de chacun par les activités sociales, culturelles, artistiques, sportives. Elle est le fait de toute la société.

L'émergence d'une économie solidaire. Les associations comme les collectivités ont un rôle principal pour faire émerger une économie solidaire, avec une solidarité interne (en lien avec la démocratie interne, des prises de décision partagées et la réduction des écarts de salaires), la solidarité avec le territoire, avec les bénéficiaires des services et avec l'ensemble de la société et les générations futures.

Le développement des logiques de coopération et l’apprentissage de la démocratie. La reconstruction d'une société solidaire nécessite le développement de relations de coopération à tous les niveaux. Les associations constituent des écoles de coopération irremplaçables pour l'éducation citoyenne et pour l'apprentissage de la démocratie, mais l'instauration de processus de participation par les collectivités constitue un levier indispensable.

Ces enjeux sont étroitement liés aux effets directs de la crise globale, économique, financière, culturelles écologique, démocratique qui se développe aujourd'hui. C'est pourquoi la construction de réponse commune est un acte politique qui touche au plus profond des raisons d'agir des finalités de l'action commune.

Ce document de repérage expose quelques exemples de démarches globales et participatives de développement territorial (développement local ou agenda 21), présente des politiques partenariales développées par des Départements, des Régions ou des Villes et quelques exemples de partenariat au quotidien.

Les exemples développés ici montrent que la vision simpliste une instrumentalisation généralisée des associations par les collectivités n'est pas exacte, et que de nombreux élus s'opposent avec efficacité à la généralisation de la commande publique, avec des modes d'organisation et de financement extrêmement divers. On ne peut que souhaiter que les modalités de contractualisation et de concertation entre l'État, les collectivités et les associations tiennent compte de cette diversité.

 

Télécharger le document

 

 

* * * * * * * 

 

 

flêche

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille


 flêche

 scopp it 182

 

flêche

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  cliquez sur ce bouton    images-SC-it.jpg

 

 

 Click 9 pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

  expert public

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 


DIGG-FRANCE.COM

 

 

Seek-Blog        Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Published by Jean-Claude Pompougnac - dans Cours sur les politiques culturelles.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens, Culture et politique.
  • La Cité des sens, Culture et politique.
  • : Analyses, ressources et documents sur les politiques culturelles et leur histoire. Culture et débat démocratique Le blog de Jean-Claude Pompougnac. ISSN 2270-3586
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Prof de philo passé à la BPI au cabinet du ministre de la culture; délégué au développement et aux formations; directeur de l'Institut français de Barcelone, DRAC Centre. Crée ARCADI (EPCC en Ile-de-France) puis DAC de BONDY (93). Consultant.

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog