Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 17:53

epcc_31.jpg

Il fut un temps… où je donnais un cours sur les politiques culturelles et où ce blog me servait de trait d’union avec les étudiants.

Dans les documents que je mettais à leur disposition, figurait une synthèse très clarifiante sur la décentralisation culturelle due à Alain Lefebvre.

Télécharger : Sur et sous la décentralisation culturelle

 

En avril dernier, il s’est aussi retrouvé sur ces pages suite à une communication faite à l’après (Association écologique et culturelle pour une relocalisation de l’économie dans un monde solidaire), un lieu aussi sympathique que peu universitaire (pléonasme, oxymore… je ne sais plus comment il faut dire) et, par chance, son exposé sur les nouveaux enjeux des politiques culturelles est encore disponible sur leur site.

 

Dans cette communication complète, complexe mais claire, il citait et rapprochait Michel de Certeau et Jacques Rancière (argument qui ne peut que faire bonne figure dans La Cité des sens) et travaillait sur les tensions art/culture, culture descendante/culture ascendante,  valeur d’usage et valeur d’échange de la culture :

 

Certains auteurs parlent de valeur extrinsèque et de valeur intrinsèque, d’autres d’autonomie et d’hétéronomie… On parle souvent d’instrumentalisation de l’art et de la culture. Je n’aime pas trop ce terme qui pourrait laisser entendre que l’activité culturelle pourrait se développer en dehors de la sphère socioéconomique. La valeur d’échange c’est ce qui relie l’action artistique et culturelle au monde social. La valeur d’échange de la culture c’est sa fonction d’échangeur social. C’est tout sauf secondaire, c’est tout sauf méprisable !  

Ces tensions sont reprises dans un travail qu’il me confie aujourd’hui, texte non publié sur la question des territoires créatifs, écrit après un colloque organisé à Caen, le 27 novembre 2009 par l’Observatoire des politiques culturelles. 

Ce colloque avait pour objectif d’explorer les relations entre la thématique de l’action culturelle et celle de la créativité dans les territoires urbains – et plus particulièrement métropolitains - en croisant les apports de chercheurs, d’élus, de professionnels de la culture et d’acteurs engagés sur des terrains d’expérimentation. Le présent texte, s’il s’appuie largement sur les communications présentées au cours de cette Journée ainsi que sur le dossier documentaire préparé par l’OPC, ne constitue pas à proprement parler une « synthèse » de cette rencontre. Il s’agit plutôt d’un « regard » par lequel l’auteur de ces lignes (Alain Lefebvre)  n’hésite pas quelquefois à prendre parti dans le débat.

 

La créativité est devenue aujourd’hui une problématique sociétale de première importance. Appliquée au développement urbain, la thématique de la ville créative donne lieu à des corpus théoriques de plus en plus élaborés et à des initiatives multiples en termes de politiques urbaines locales et de mise en place de réseaux de ville internationaux. Les grandes métropoles affichent volontiers cette ambition mais on la trouve également exprimée dans des villes de dimension plus modeste voire dans certains territoires ruraux.

(…)

 Ce texte aborde successivement trois points : le positionnement sémantique de la notion de créativité, les approches théoriques de la relation culture/créativité/territoire, les principaux enjeux (et tensions) impliqués par cette relation.

 

Télécharger :  Culture, créativité et développement urbain : entre valeur d’usage et valeur d’échange

 

flêche

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  cliquez sur ce bouton    images-SC-it.jpg

 

 

 click.jpg pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

Autres fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille


 flêche

 

  expert public

 

Wikio

 

Mon profil sur Diggons.com Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 


DIGG-FRANCE.COM

Add to Jamespot

 

Seek-Blog        Blog Culture générale     Share

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 27/02/2012 19:51


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-20, THÉORÈME FIGARO. - La créativité c'est mathématiques.

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...