Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 09:35

 orchestre-2.jpg

 

Questions de secteur (s)

 

Une étude réalisée par l’association Culture-départements montre que 60 % des conseils généraux jettent des passerelles entre les secteurs de la culture et du social. Elle constitue un premier état des lieux de la façon dont coopèrent les deux secteurs. Cette amorce de transversalité remet en question l’approche sectorielle des politiques. Elle renvoie aussi à la nécessité, pour les professionnels, d’apprendre à dialoguer de façon constructive et opérationnelle, pour une articulation plus efficace des dispositifs mis en œuvre.

Conduite en novembre et décembre 2012, l’ « étude-express » de Culture et départements, l’association des directeurs des affaires culturelles des conseils généraux, visait trois objectifs principaux :

Identifier les principaux axes autour desquels s’articulent les passerelles entre les deux secteurs

Pointer les facteurs de ces dynamiques

En analyser les modes d’action

 Accéder au site.

 

Politique, délibération et société civile.

 

Pensez-vous que le rôle des associations est suffisamment reconnu?

En Bretagne, on estime à environ 65 000 le nombre d’associations en activité, soit une part  de près de 10% dans l’ensemble du secteur privé régional. Le mouvement associatif breton est depuis toujours un des plus dynamique de France. Tant par les valeurs qu’elles portent, le lien social qu’elles créent et la plus-value qu’elles apportent aux territoires, à l’économie, les associations sont l’une des richesses de notre région.

A l’heure ou individualisme et concurrence prennent une place de plus en plus importante dans notre société, pensez-vous que le rôle des associations est suffisamment reconnu ?

Accessible en permanence, cet espace est ouvert à tous. Vous pouvez partager vos points de vues et vos idées, voter pour celle des autres ou les commenter.

Accéder au site

 

A ce sujet et pour mémoire, relire la note : La décentralisation culturelle sans les citoyens ?

 

Toujours en Bretagne, le portail de l’économie sociale et solidaire.

 

Accéder au site. 

 

 

Marseille 2013.

Ce projet collectif et pluridisciplinaire (sociologie, anthropologie, sciences politiques, sciences de l’information et de la communication…) propose un programme de recherche et des enquêtes de terrain originales sur la question des publics de la culture et des pratiques dites « culturelles » à l’occasion d’un événement comme MP2013. Coordonné par Sylvia Girel (Mcf-Hdr, université d’Aix Marseille) la collaboration de jeunes chercheurs (voir la liste et leurs contacts sur la page L’Equipe), il s’articule autour d’enquêtes de terrain, de journées d’études (avec des conférenciers spécialisés), d’un colloque international et de publications (auxquels collaboreront des chercheurs étrangers, Canada, Grèce, Italie, etc. pour une mise en perspective européenne et internationale), le projet a aussi vocation à associer professionnels et médiateurs(trices) culturels.

Accéder au site

 

 

Banlieues : le résultat de plusieurs décennies d’enquêtes.

 

Refaire la cité.

 

Les sociologues Michel Kokoreff et Didier Lapeyronnie publient aux éditions du Seuil Refaire la cité. L'avenir des banlieues (106 pages, 11,80 €). Avec cet essai, ce sont deux décennies passées sur le terrain qui viennent proposer un regard neuf sur les politiques de la ville menées jusqu'à présent en faveur de nos cités.

 

A la lumière de leur analyse fine des émeutes et de la ghettoïsation de certains quartiers, les auteurs proposent, et c'est là l'intérêt premier de l'ouvrage, non plus de plaquer sur la banlieue les ambitions de théories venues d'en-haut, mais, au contraire, de s'appuyer sur l'énergie et les idées qui foisonnent sur le terrain.

 

En savoir plus

 

 

 

Ressources

 

Vertigineux, la Fort Knox de ressources proposées par la nouvelle version du second site du Ministère de la culture « culture.fr »

 

culture.fr en quelques chiffres.

 

Le site donne notamment accès à :

• 5 millions de documents et 3,7 millions d'images accessibles via le moteur de recherche sémantique «Collections» ;

• plus de 6 millions de données accessibles via le moteur«Généalogie» ;

• une sélection de 4 500 ressources éducatives commentées et classées selon le programme d'enseignement de l'histoire des arts ;

• une programmation annuelle de plus de 2 000 lieux et organismes culturels et de 900 festivals, soit 30 000 événements sur l'ensemble du territoire ;

• 44 bases de données patrimoniales ;

• 900 articles chaque année sur l'actualité culturelle ;

• plus de 5 000 termes ou expressions recommandés par le Journal officiel de la République Française sur FranceTerme ;

• plus de 48 productions multimédias.

 Accéder àculture.fr

 

Livres libres de droits, un étal parmi (beaucoup) d’autres

 

1000 livres en ligne

  

Une toile de liens relatifs à la lecture, l’édition et la littérature

 

La toile de la Revue des livres

 

Bibliothèque(s) en archives

L’enssib s’est associée de manière permanente à l’ABF pour donner un accès gratuit aux archives de la revue.

La durée d’embargo sur un numéro est d’une année, autrement dit, chaque nouveau numéro sera disponible dans la bibliothèque numérique de l’enssib un an après sa publication en version papier.

Accéder au site.

 

 

Les 100 mots de la sociologie, une initiative de la revue Sociologie 

Au-delà des oppositions d'écoles et de méthodes, les membres du comité de rédaction de Sociologie ont choisi de définir les 100 mots qui font le coeur de leur discipline, de leur métier, et de leur projet éditorial et scientifique commun. De "classes sociales" à "habitus", d'"intégration" à "paradigme", de "lien social" à "type idéal", ce lexique, publié dans la célèbre collection "Que Sais-Je ?" des Presses universitaires de France, montre combien le regard sociologique est indispensable aujourd'hui au développement de la conscience que les sociétés ont d'elles-mêmes.

Chaque mois, retrouvez un de ces 100 mots de la sociologie ici, dans cette rubrique du site de la revue Sociologie !...

Accéder au site Sociologie.revues.org

 

 

Les fiches Repères de l’INJEP

 

 Les fiches Repères constituent une collection de synthèses sur des problématiques de jeunesse. Elles abordent de manière globale divers thèmes tels que la santé, l’accès à l’emploi, les valeurs et les représentations, ou encore, les pratiques culturelles et artistiques. Elles apportent des clés essentielles à la compréhension de la situation actuelle des jeunes. Chaque fiche est enrichie par une bibliographie qui permet d’approfondir l’analyse. Ces fiches seront mises à jour régulièrement.

 

Accéder au site

 

Ajouté dans ma liste de liens (voir colonne de droite)  

 

le site personnel de Pascal NICOLAS-LE STRAT, maître de conférences en sociologie, Université Montpellier 3

qui a dernièrement publié :

Quand la sociologie entre dans l'action (La recherche en situation d'expérimentation sociale, artistique ou politique), Presses Universitaires de Sainte Gemme, 2013, 193 pages, 15 euros - ISBN : 979-10-91467-22-3

Ce livre adresse une question éthique et politique à la sociologie et, plus largement, aux sciences sociales dans leur diversité : est-ce qu'elles restent en commentaire et à distance par rapport à ce qui se tente, se cherche et s'explore dans la société à l'initiative de nombreux acteurs citoyens et professionnels ? Ou, sur un mode plus impliqué, acceptent-elles de descendre dans l'arène, de prendre pied sur la scène sociale des luttes et des expérimentations et de coopérer avec les autres acteurs ?

Accéder au site le-commun.fr

 

 

Ajouté dans ma liste de liens (voir colonne de droite)

 

 le site de l’Institut de coopération pour la culture

 

L’Institut de coopération se propose d’être un espace d’interprétation en resituant les apports dans un corpus de réflexion avec pour exigence de transmettre les résultats, et aussi la manière dont ils se sont construits. Dès le départ cela induit nécessairement de considérer la dimension européenne et internationale comme socle pour nos travaux.
L’Institut de coopération est un espace de parole et de pensée issues très directement des expériences concrètes. Trop souvent il est possible de constater  à quel point les expériences servaient de simples illustrations à des discours convenus (au plan politique, comme au plan théorique). C’est donc une invitation à prendre (ou à reprendre) la parole pour faire entendre une voix portant les pratiques.
Il nous faut inventer une nouvelle praxéologie, espace d’une objectivation et d’une comparaison des expériences. En fabriquant de l’expérimenté, de nouvelles voies de réponse sont envisageables, non pas pour la défense d’intérêts de quelques-uns, mais pour le bien commun que représentent l’éducation, la culture ou la recherche. Il n’est donc pas ici question de réparation, mais bien de transformation.

Accéder au site. 

 

 

 

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

Voir les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

  

scoop 78

Pour consulter mon fil d'actualités Politiques culturelles sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Gauche, fin et suite : les visionnaires de 1992.
    Peut-être avez entendu lundi matin sur France Inter le géographe Jacques Lévy analyser le succès de la démarche d'Emmanuel Macron au lendemain du 1er tour des élections législatives en évoquant le couteau taoïste "C'est Lao-Tseu qui nous a donné la clé",...
  • Portraits de lecteurs (suite)
    Suite de la note précédente... Depuis 1975, date de la création du prix du Livre Inter, Radio France donne à ses auditeurs l’occasion de manifester leur passion pour la lecture et leur intérêt pour l’actualité littéraire. Entre janvier et mars, un appel...
  • Portraits de lecteurs : les jurés du Livre Inter.
    ¤ « J’aime les livres, les couchers de soleil sur la gravure, les livres, les rires de mon bébé, les livres, la Grèce, l’Italie, l’Irlande, les livres, le champagne en apéritif, les livres, la fumée des havanes de mon mari, les livres, les émotions, les...
  • Un historien au cabinet de la nouvelle ministre ?
    Un tout nouveau conseiller technique (au portefeuille bien chargé) serait pressenti pour rejoindre le cabinet de Françoise Nyssen. Il a déjà eu les honneurs (mérités) de ce blog en octobre 2016. Par ailleurs sa nomination ne manquera pas de réjouir les...
  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...