Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 17:50

Dans son éditorial du 24 juin sur la Lettre Culture de Territorial.fr

François Deschamps s’interroge :

Qu'est ce qui permet d'imaginer de nouvelles logiques d'action pour que les populations soient davantage concernées par l'art ? et bien par exemple le fait de passer un moment avec Robin Renucci parlant de son engagement dans le théâtre : pas un théâtre égotiste, mais un théâtre qui transforme, qui permet à l'homme de s'élever ou de « se relever », voire de se soulever, bref de s'humaniser. (…)

Chacun est porteur de culture, d'une capacité de production, donc pourquoi près de 80 % des gens n'ont-ils pas la connaissance, l'envie d'accéder à des œuvres ?  Comment de ce fait  l'artiste peut-il être un accompagnateur de la production du « notre », en aidant l'autre à voir, à avoir envie, à constituer l'autre partie de l'histoire qu'il donne ?

Cette attention à l'autre que porte un artiste comme Robin Renucci, certains responsables de politiques culturelles l'ont aussi envers les habitants, en mettant en avant les notions de démocratie participative et  de « droits culturels de la personne »  (cf. la Déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité des expressions culturelles de 2005). Par des procédures de concertation visant à rechercher des solutions convergentes, d'autres  modes de gouvernance peuvent permettre de recréer les conditions d'une culture choisie, consciente, d'une interaction des cultures, et non d'une culture subie. Ce qui ne doit pas empêcher les acteurs culturels et les artistes professionnels d'apporter toutes leurs compétences pour enrichir les parcours des uns et des autres, mais après avoir négocié, avec les personnes concernées, des valeurs partagées.

(…)

Comme l'indiquent les auteurs d'un dossier sur la participation des habitants à la vie artistique et culturelle 1, « l'habitant n'est pas seulement un usager, un public potentiel, mais également un citoyen susceptible de s'engager dans la vie culturelle locale dans toutes ses dimensions ».

© François Deschamps

(1La participation des habitants à la vie artistique et culturelle, n°40 (Été 2012) de la revue « l'Observatoire », dossier  coordonné par Marie-Christine Bordeaux et Françoise Liot - Observatoire des politiques culturelles de Grenoble.

Accéder à l’article dans son intégralité.

 

Dans le même registre, j’ai été destinataire, (il y a quelque temps déjà –comme il passe vite, le temps !) d’un film intitulé : « C’est là, et pas ailleurs »  qui relate l’aventure de « Circulez ! Y'a tout à voir ! »

 

Installé depuis six ans en Bretagne, Sylvain Huet a longtemps travaillé pour le journal de la culture d'Arte. L'envie d'un autre rythme a poussé le reporter vers Vannes. En 2011, lorsque sa compagne, Laurence Pelletier, se lance dans un projet de théâtre avec les habitants de Séné, il s'embarque aussi dans cette aventure au long cours. 
(...)
« Je n'ai pas fait que ça pendant deux ans ! Mais je savais qu'il se passerait des choses intéressantes », raconte
 Sylvain Huet. Laurence Pelletier n'en est pas à son coup d'essai. Il sait où elle veut arriver. « J'ai essayé de me fondre dans le décor. Pour leur première expérience de théâtre, les habitants se retrouvaient face à deux metteuses en scène, devaient raconter leur vie à un écrivain... alors si un zozo leur mettait en plus une caméra sous le nez ! ». Il laisse donc les futurs comédiens se livrer à Gérard Alle et n'entre dans l'intimité du spectacle à naître que lorsque l'écrivain revient confier ses textes.

© Catherine Lozac’h Le Télégramme de Brest

 

Lire l’article

 

 

 

 

Quelques  vidéos de l’aventure sur le site de Sylvain Huet.


Le colis contenant le DVD était accompagné d’un texte de Jean Michel Lucas que l’on peut télécharger ci-dessous.

JML circulez

 

Télécharger le texte de Jean-Michel Lucas.

 

A SUIVRE sur La Cité des Sens

 

 

woman-7.jpg 


Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...