Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 09:14

 

Assen_Deliberation-Overleg3_Bert_Kiewiet.jpg

 

Trouvé sur le site de Terra Nova, la fondation progressiste

 

Démocratie et société civile

ESSAI  Par Agnès Martinel, Daniel Lebègue, Gaël Virlouvet. Le 04/06/2013

 

La politique traverse aujourd'hui une crise de légitimité et d'efficacité, dont l'abstentionnisme et la défiance des citoyens vis-à-vis des décideurs publics sont les symptômes les plus manifestes. Dans le même temps, les citoyens aspirent de plus en plus à s'impliquer dans la chose publique, et les structures qui leur permettent de s'investir dans la vie de la cité sont en nombre croissant : la France compte aujourd'hui 1,3 million de structures associatives, qui représentent 14 millions de bénévoles. Le rapport de Terra Nova "Démocratie et société civile", présenté aujourd'hui dans La Croix, montre que la société civile organisée est un puissant levier de redynamisation de la démocratie. Il formule vingt propositions pour assurer une réelle participation des citoyens et de leurs associations à l'action publique, parmi lesquelles de nouvelles prérogatives accordées aux associations, comme le droit de saisir le Conseil constitutionnel pour tout projet ou proposition de loi. En contrepartie, les règles de contrôle et de transparence seraient renforcées.

 

Liste des propositions

Proposition n°1 : Consacrer dans la Constitution un droit fondamental de participation des citoyens à l’élaboration des décisions publiques.

Proposition n° 2 : Donner aux associations le droit de saisir le Conseil constitutionnel pour tout projet ou toute proposition de loi.

Proposition n° 3 : Elargir le référendum d’initiative populaire aux associations.

Proposition n° 4 : Elargir le champ de l’action en justice pour les associations.

Proposition n° 5 : Faciliter l’accès des associations aux banques de données et aux médias

Proposition n° 6 : Reconnaître aux associations un droit d’innovation.

Proposition n°7 : Faciliter l’implication associative des citoyens

Proposition n°8 : Créer un environnement favorable à la concertation.

Proposition n°9 : Elargir le champ de consultation préalable du CESE pour les projets comportant des enjeux importants pour la vie collective et la société, et donner davantage d’écho aux avis rendus.

Proposition n° 10 : Consacrer le principe de transparence dans la Constitution.

Proposition n° 11 : Garantir pour le citoyen un droit à la traçabilité des décisions publiques

Proposition n° 12 : Faire voter une loi imposant une obligation de déclaration d’intérêts pour les membres du gouvernement, les parlementaires et les fonctionnaires occupant des postes à responsabilité.         

Proposition n°13 : Mettre en place des mécanismes d’alerte dans la sphère publique et renforcer la protection des déclencheurs d’alerte dans les organisations.

Proposition n°14 : Assurer la transparence dans les associations qui participent au dialogue public.

Proposition n°15 : Instaurer des principes de représentativité pour les associations.

Proposition n°16 : Préserver l’indépendance des associations.

Proposition n°17 : Inciter au développement de fédérations associatives thématiques.

Proposition n°18 : Clarifier les formes de contractualisation entre associations et pouvoirs publics.

Proposition n°19 : Reconnaître et organiser le dialogue civil.

Proposition n° 20 : Créer un statut des associations européennes transnationales.

 

Pour lire le texte complet de cet article et télécharger le rapport dans son intégralité,

se rendre sur le site de Terra Nova.

 

Chapitres précédents, sur La Cité de sens, le blog sur lequel « la » culture n’est pas un monde à part :

 

La participation citoyenne, c’est maintenant !

La décentralisation sans les citoyens ?

Associations citoyennes.

Création sociale et innovation culturelle.

 

 

woman-7.jpg 


Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Culture, politique, temps présent : le principe d'incertitude.
    Pour revenir sur ma précédente contribution sur le contemporain je me permets de publier de nouveau une ancienne note de ce blog De la diversité culturelle (ou : de quoi sommes nous contemporains ?) Notre contemporanéité est par définition en cours, c’est-à-dire...
  • Courte note sur la théorie sociologique de l'habitus.
    Cette pénétrante et définitive observation de Stendhal est citée dans une mienne contribution relative à ce que le contemporain fait à la culture. (…) J'ai toujours été saisi par cette formule du Manifeste du Parti Communiste , dans lequel Marx et Engels...
  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...
  • De quoi "la culture" est-elle le nom?
    Pour transmettre, il faut être ouvert aux autres, y compris bien sûr à la pluralité des cultures et des langues, dont chacune est porteuse de biens à partager ; il faut diversifier ses critères et ses références, s’adapter, chercher des points de contact…...
  • Culture et politique : émancipation et démocratie.
    Voilà pourquoi la tâche de la démocratie est de diffuser la culture. Il est clair que tout individu humain peut évidemment accomplir ce travail réflexif… Il n’empêche que suivant la culture reçue, les individus seront plus ou moins aptes à réorganiser...
  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...