Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 09:51

Le Comité d'histoire du ministère de la Culture et de la Communication communique (ce qui somme toute est assez logique) :

le séminaire "La démocratisation culturelle au fil de l'histoire contemporaine", ouvert en octobre 2012 et qui s'est poursuivi tout au long du premier semestre de cette année va reprendre durant cette année universitaire.


Les séances du dernier trimestre 2013 se tiendront de14h00 à 18h00 au Centre d'histoire de Sciences Po, 56 rue Jacob, 75006 Paris. 

       Séance du 14 octobre 2013

Accueil
Laurent MARTIN, Jean-Claude POMPOUGNAC

"L'éducation artistique au défi de la démocratisation culturelle"

Introduction et animation : Alain KERLAN, professeur des universités, Université Lumière-Lyon 2  

Marie-Christine BORDEAUX, maître de conférence, Université Stendhal-Grenoble 3
Les aléas de l'éducation artistique et culturelle : brèves rencontres, rendez-vous manqués et avancées territoriales

Camille GRABOWSKI, (qui soutiendra prochainement sa thèse au Centre d'histoire de Sciences-Po sur l'éducation artistique dans le système scolaire français, 1968-2000).
Le colloque d'Amiens et le VIe Plan

Perrine BOUTIN, maître de conférence, Université de Sorbonne-Nouvelle - Paris 3 (interviendra sur le sujet de sa thèse portant sur ''Le septième art aux regards de l'enfance : les médiations dans les dispositifs d'éducation à l'image cinématographique").

Grand témoin : François DESCHAMPS, directeur des Affaires culturelles de la communauté d'agglomération d'Annecy

Marie-Christine Bordeaux et François Deschamps sont co-auteur de l'ouvrage ''Education artistique, l'éternel retour ? Une ambition nationale à l'épreuve des territoires'', (éd. de l'Attribut, 2013).

       Séance du 25 novembre 2013

"Histoire des politiques de démocratisation culturelle. 'Quelques exemples' hors de France"

Présidence et animation : Jean-Michel TOBELEM, directeur de l'Institut d'étude et de recherche "Option Culture"

Jean-Louis GENARD, professeur ordinaire à la Faculté d'architecture de Bruxelles
Le destin des controverses sur la démocratisation de la culture en Belgique francophone depuis les années 60

Alice CHATZIMANASSIS, historienne de l'art en muséologie
Démocratisation de la culture et démocratie culturelle à partir d'exemple québécois

Brigitte REMER, ancienne directrice adjointe du Centre culturel français d'Alexandrie, docteur en sociologie
Une expérience de démocratisation culturelle : le cas de l'Egypte et de la Compagnie indépendante ''El-Warsha"

Charlotte FAUCHER, doctorante, Université de Londres
Quelle démocratisation pour la politique culturelle de la France à l'étranger ? L'exemple de l'Institut français du Royaume-Uni, 1945-1960

Grand témoin : [contact en cours]

      Séance du 16 décembre 2013

"Une approche internationale des politiques de démocratisation"

Animation : Chantal COLLEU-DUMONT, ancien chef du service des Affaires internationales au ministère de la Culture et de la Communication

Laurent MARTIN, professeur à Paris 3 
Le Conseil de l'Europe et l'UNESCO pendant les années 1970-80 : la démocratisation au coeur ?

Marie-Bénédicte VINCENT, maître de conférence à l'Ecole normale supérieure
Les dimensions européennes d'un projet d'éducation populaire : l'association Peuple et Culture à l'échelle régionale de 1944 au seuil des années 1970

Céline GITON, membre du réseau Les Lettres européennes, écrivain
Une démocratisation du livre ? La politique mondiale du livre de l'UNESCO, 1945-1974

Grand témoin : Carla BODO, vice-présidente de l' Association italienne pour l'économie de la culture

 

L'accès est libre sur simple inscription à : comitehistoire@culture.gouv.fr 

Le programme des séances pour l'année 2014 est en cours d'élaboration et sera communiqué prochainement.

Une page dédiée à ce programme est accessible sur le site internet du ministère de la Culture et de la Communication

Le Comité d'histoire du Ministère de la Culture et de la Communication y propose :

L’appel à contribution 2012

Des éléments bibliographiques et une chronologie

Une analyse des écrits sur la question et une sélection de sites.


Ajoutons cette publication en ligne :

"Démocratiser la culture ! Une histoire comparée des politiques culturelles", sous la direction de Laurent Martin et Philippe Poirrier ("Territoires contemporains", avril 2013, n° 5).

Les actes de la journée d'études organisée par le Comité d'histoire le 9 février 2012 au Centre d'histoire de Sciences Po "Démocratiser la culture. Une histoire comparée des politiques culturelles", ont fait l'objet d'une publication électronique consultable intégralement ci-dessous. Celle-ci a été réalisée sous la direction de Laurent Martin et Philippe Poirrier publiée dans la revue "Territoires contemporains" (Centre Georges Chevrier, Université de Bourgogne-CNRS), 2013.

Le rendez-vous de cette journée avait pour objectifd'examiner différentes modalités nationales des politiques publiques visant à démocratiser l'accès à la culture (Espagne, Etats-Unis, Bulgarie, Belgique et Italie). La perspective historique et comparative permet d'éclairer les enjeux du présent.

 

C’est ici

 

A suivre...

 

 

 

 

 cie-vint-2.jpg

 

Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

 

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

pict-scoop-it.JPG

 

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr

 

Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel

 

Les net-actualités sur le site d'Arteca 

 

Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)

 

Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 

 

 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Divergences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Culture, politique, temps présent : le principe d'incertitude.
    Pour revenir sur ma précédente contribution sur le contemporain je me permets de publier de nouveau une ancienne note de ce blog De la diversité culturelle (ou : de quoi sommes nous contemporains ?) Notre contemporanéité est par définition en cours, c’est-à-dire...
  • Courte note sur la théorie sociologique de l'habitus.
    Cette pénétrante et définitive observation de Stendhal est citée dans une mienne contribution relative à ce que le contemporain fait à la culture. (…) J'ai toujours été saisi par cette formule du Manifeste du Parti Communiste , dans lequel Marx et Engels...
  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...
  • De quoi "la culture" est-elle le nom?
    Pour transmettre, il faut être ouvert aux autres, y compris bien sûr à la pluralité des cultures et des langues, dont chacune est porteuse de biens à partager ; il faut diversifier ses critères et ses références, s’adapter, chercher des points de contact…...
  • Culture et politique : émancipation et démocratie.
    Voilà pourquoi la tâche de la démocratie est de diffuser la culture. Il est clair que tout individu humain peut évidemment accomplir ce travail réflexif… Il n’empêche que suivant la culture reçue, les individus seront plus ou moins aptes à réorganiser...
  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...