Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 10:34

dictionnaire.jpg

Bernard Tomasini, préfet de Poitou-Charente, auprès de Ségolène et le mot « tour »

Leçon du jour : une acception du mot « tour » spécifique au monde du théâtre :

tour de faveur, décision du comité des comédiens qui fait passer la représentation d'une pièce avant celle d'autres ouvrages qui la précèdent dans l'ordre du tableau de réception. Sa pièce eut un tour de faveur. Il a obtenu un tour de faveur.

 

Voici donc la relation d’ un bon tour dont j’ai eu connaissance grâce à l’excellent fil d’actualité (voir le lien au bas de chacune de mes notes)

fleche.jpg 

Consulter les fils d'actualités

 

 

je disais donc à l’excellent fil d’actualités de formART  

La nomination du nouveau directeur du Centre dramatique Poitou- Charentes crée la polémique. Yves Beaunesne a été imposé par l'État à une commission consultative qui avait préféré deux autres candidats.
En soi, il n'y a pas entorse à la réglementation, puisque l'État est souverain pour le choix définitif du candidat (lire ci-contre les précisions du préfet Bernard Tomasini), mais aller à l'encontre de la consultation est plutôt inhabituel.

Lire l’article de Marion Valière Loudiyi dans la Nouvelle République

Ca fait tellement mauvais genre cette nomination imposée par la rue de Valois que le représentant de l’Etat en Région a du se fendre d’un communiqué. J’ai bien connu M. Tomasini à l’époque où il était préfet du Cher (nous avons fermé de concert la cathédrale de Bouges au public : des morceaux de nef tombaient sur les prie-dieu). Plus tard, et sans moi,  il a prononcé la fermeture administrative de bars gay en centre ville. Chacun ses ouailles. 

Aurait-il changé au point que ça devient hyper trop facile de causer français plus mieux que lui ou que celui – ou celle- qui lui écrit des communiqués qu’il ne prend pas la peine de relire ?

Interrogé à propos d'une éventuelle entorse à la réglementation concernant la nomination du directeur du Centre dramatique Poitou-Charentes, le préfet de région Bernard Tomasini, explique : « Le 24 novembre dernier, la commission technique chargée d'examiner les candidatures pour ce recrutement s'est réunie à la Direction régionale des affaires culturelles. Cette commission, composée de 5 représentants de l'État, de 3 représentants du conseil régional et de 2 de la ville de Poitiers, a audité les 6 candidats sélectionnés parmi les 43 candidatures reçues. Cette commission technique consultative ne constituant pas un jury, aucun vote n'a été exprimé. A l'issue de cette commission, une concertation a été engagée par l'État auprès des partenaires afin de proposer un nouveau directeur au ministre de la Culture. Cette concertation a conduit à la désignation par le ministre de la Culture et de la Communication de M. Yves Beaunesne le 6 décembre 2010. »

 

Dans la France de Tomasini, Mitterrand (Frédéric) et Sarkozy on n’auditionne pas des candidats présentant un projet artistique et culturel. Non. On les audite. Tout est dit, non ?

Les bonnes places pour les amis du prince, la culture pour chacun et le contrôle comptable pour tous.

  * * * * * *  

 

 


 

fleche.jpg 

Consulter les fils d'actualités

 

 

 

Mon profil sur Diggons.com

compteur pour blog

Moteur de blogs NEToo Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 

 

La cité des sens

Blog Culture générale

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...