Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 10:49

jeanclaude_pompougnac_46_1.jpg

La dernière contribution de l’Institut de coopération pour la culture est en ligne

Agir politiquement en faveur d’une culture humaniste à  partir d’un principe de réalité

Pour une réelle prise en compte de la pluralité et de l’interaction culturelles.

Lors de son 6ème séminaire, l'Institut de Coopération pour la Culture a souhaité approfondir les  notions d'interculturalité et de multiculturalité largement utilisées aujourd’hui dans le secteur  culturel. S'il existe une importante bibliographie dans plusieurs champs théoriques, les textes de  présentation et d'analyse d'expériences concrètes sont plutôt rares. En effet, il nous a été  particulièrement difficile de trouver des présentations d'expériences qui soient suffisamment précises pour envisager un travail d'exploration. Finalement, l'expérience de la médiathèque André-Malraux de  Strasbourg a servi de point de départ à nos réflexions. Nous nous sommes appuyés sur deux textes : le  premier paru dans la revue Culture et Recherche intitulé « À Strasbourg, des médiathèques tournées vers les interculturalités », et le second paru dans le Bulletin des Bibliothèques de France portant sur  « Le développement de la lecture publique dans la communauté urbaine de Strasbourg ». Nous  sommes certains que de très nombreux projets se développent sur les territoires. Cependant peu  d’entres eux se sont engagés dans une phase approfondie d'analyse et de publication.

Nous sommes partis de l'hypothèse que ce type de lieu ancre nécessairement son action, tout au  moins en partie, dans l'interculturalité. Les données concernant plus particulièrement la médiathèque  André Malraux de Strasbourg nous ont offert cette opportunité. La présentation de cet équipement,  annonçant justement une polarité sur les interculturalités, a permis de repérer plusieurs lignes  directrices du projet et d'alimenter nos propres réflexions : que faut-il entendre par la notion au  singulier d'interculturalité, ou plutôt à celle au pluriel d’interculturalités ? En quoi cette approche  permet-elle de positionner autrement les établissements culturels et artistiques ? Comment  comprendre ce qui relève de l'interculturalité et de la multiculturalité ? Quels liens peut-on établir avec les problématiques relatives à la diversité culturelle ? Quels enseignements pouvons-nous tirer  de cette expérience et quels principes génériques pourrions-nous dégager pour que l'interculturalité  devienne, comme l'indique Madame la Ministre de la Culture dans un article paru récemment, le  fondement d'un nouveau pas de citoyenneté, un nouveau pacte culturel (Filippetti, 2013) ?

(…)

INVESTIR LES LIEUX COMME ESPACE DES POSSIBLES

Les mutations auxquelles nous avons à faire face déclencheront nécessairement un repositionnement  des objectifs et des missions des équipements culturels et artistiques soutenus par la puissance  publique. Les bibliothèques-médiathèques semblent être précurseurs en développant de manière  significative des services et des projets en phase avec les réalités de leur territoire. Cependant, cette  adaptation aux singularités locales induit des pratiques nouvelles, sortant les bibliothèques d'un  usage spécialisé des lieux. L'adaptabilité des lieux en fonction de la multiplication des usages est très  largement portée par les professionnels. Elle facilite la diversification des services sans forcément  réinterroger les mécanismes d’articulation de la diversité des approches à une culture commune de  référence. Il n'est pas simple d'accepter le caractère multiculturel de nos sociétés pour, non pas  adapter les modèles, mais les transformer.

 

Lire ou télécharger la contribution sur le site de l’Institut de coopération pour la culture.

 

 vintage-78.jpg

 

Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle.


  

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

scoop new 91

You are a giant among curators. Congratulations on leveling politiques culturelles up to Gold!

Tweet this

Today (31 octobre 2013) 6:05 AM


cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui ci clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

 

 

 

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 


Votre blog a donné lieu à une création de notice bibliographique dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France. Il lui a été attribué un numéro international normalisé (ISSN) :
Titre : La Cité des sens
ISSN : 2270-3586
Cordialement

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les pages  du Centre ISSN France :
http://www.bnf.fr/fr/professionnels/issn_isbn_autres_numeros.html

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

 

 

 

Google

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Culture, politique, temps présent : le principe d'incertitude.
    Pour revenir sur ma précédente contribution sur le contemporain je me permets de publier de nouveau une ancienne note de ce blog De la diversité culturelle (ou : de quoi sommes nous contemporains ?) Notre contemporanéité est par définition en cours, c’est-à-dire...
  • Courte note sur la théorie sociologique de l'habitus.
    Cette pénétrante et définitive observation de Stendhal est citée dans une mienne contribution relative à ce que le contemporain fait à la culture. (…) J'ai toujours été saisi par cette formule du Manifeste du Parti Communiste , dans lequel Marx et Engels...
  • Politique, culture, démocratie, actions citoyennes : devoirs de vacances
    ¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤ Trois textes déjà signalés ici (ou sur Scoop'It ) pour vos révisions sur la plage, à la montagne, à la campagne. VERS LA DÉMOCRATIE CULTURELLE. Une nouvelle saisine de la section des affaires européennes et internationales du Conseil...
  • De quoi "la culture" est-elle le nom?
    Pour transmettre, il faut être ouvert aux autres, y compris bien sûr à la pluralité des cultures et des langues, dont chacune est porteuse de biens à partager ; il faut diversifier ses critères et ses références, s’adapter, chercher des points de contact…...
  • Culture et politique : émancipation et démocratie.
    Voilà pourquoi la tâche de la démocratie est de diffuser la culture. Il est clair que tout individu humain peut évidemment accomplir ce travail réflexif… Il n’empêche que suivant la culture reçue, les individus seront plus ou moins aptes à réorganiser...
  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...