Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 16:03

orchestre-2-copie-1.jpg

 

Diversité culturelle contre exception culturelle

ou de la nécessité pour les acteurs artistiques et culturels de redéfinir leur stratégie

Mon intervention est en quelque sorte un manifeste de résistance qui affirme la nécessité d'une autre éthique de la politique culturelle. Point du tout une intervention d'universitaire scientifique et neutre qui apporterait la vérité objective aux acteurs culturels ; je souhaite seulement apporter du grain à moudre pour défendre des convictions que beaucoup d'entre vous partagent dans leurs pratiques.

Le seul intérêt de ce manifeste de résistance est qu'il repose sur des valeurs humaines largement reconnues sur le plan international. Je ne les ai pas inventées sur un coin de table. Elles ont été validées par les Etats eux-mêmes, du moins formellement, dans le cadre d'accords internationaux négociés notamment à l'Unesco.

Je prends ici comme principale référence la Déclaration Universelle sur la Diversité culturelle de 2001 ( DUDC).

J'ajoute que ces valeurs étant considérées comme « universelles », elles devraient, partout et en tout temps, être appliquées, notamment au bénéfice des acteurs des musiques du monde, que ce soit dans la gestion des festivals, des résidences d'artistes, des disques, des demandes de visa, etc... !

Mon intervention est donc modeste : elle consiste à exiger que les signatures des Etats soient honorées, que les « mots» de l'intérêt général se transforment aussi en «faits» bien réels, que l'éthique publique revendiquée dans les textes ne soit pas engloutie dans les sables mouvants des négociations diplomatiques entre intérêts particuliers des Etats et des lobbies professionnels.

Je rappellerai d'abord que la valeur universelle pour l'humanité tient dans la «Diversité culturelle».

J'expliquerai ensuite comment la réglementation, notamment au niveau européen, a défiguré cette valeur de la diversité culturelle, pour ne laisser place qu'à la médiocre «exception culturelle». Et je plaiderai pour que ces règles de droit changent. Car, il est urgent que les porteurs d'interactions entre les cultures - à l'instar des acteurs des musiques du monde - se considèrent, et soient considérés, comme des agents du « Développement humain », pas seulement comme des épiciers de produits culturels exotiques.

 

Télécharger Diversité culturelle contre exception culturelle

 

Et, encore plus : la bibliothèque des contributions de Jean Michel Lucas sur le site de l’IRMA.

 

 Rappel :

La contribution de l’Institut de coopération pour la culture : Pour un pivotement stratégique des politiques culturelles

Sur La Cité des sens, voir aussi

Pour une nouvelle culture de l'action publique

Sept points clés pour le changement.

 

°

 

woman-7.jpg 


Pour consulter mon fil d'actualités Politiques culturelles sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac
commenter cet article

commentaires

how to stop snoring 05/05/2014 12:22

Really appreciate you sharing this article.I think cultural exceptions are a different matter.What we need is cultural inclusion and a mindset to recieve other cultures too.Really thank you! Really Cool.

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...