Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 14:28

bataille.JPG

 = = =

 

Lundi 12 décembre, la prochaine séance de Bataille de l’imaginaire, organisée par les Rencontres d’Archimède et La Maison des Métallos portera sur la  question : « Quelle place pour l’éducation artistique et culturelle dans les projets politiques ? ».  

La Cité des sens a pour vocation pourvoir en matière à penser ses lectrices et lecteurs, consciencieusement et avec constance mais en privilégiant la manière diagonale et divergente et en empruntant de préférence les chemins de traverse.

 

C'est un point de vue qui sort des litanies consensuelles sur le supplément d’âme que constituerait la dite éducation artistique et culturelle dans un système éducatif voué à l’intellectualisme, l’encyclopédisme et l’utilitarisme qui est exposé dans L’éducation esthétique et artistique, à l’école, est un problème, pas une solution,  un  texte du philosophe Christan Ruby (Conférence prononcée dans le cadre d’un stage dédié aux Espaces rencontre avec l’oeuvre d’art. Académie de Lille. Mars 2006 )

 

Une formidable bataille se déroule dans le cadre scolaire, et par ailleurs autour de lui. Cette bataille est celle des médiations culturelles, esthétiques et artistiques, voire scientifiques susceptibles de s’opposer tant à ceux qui veulent s’approprier du temps de cerveau disponible qu’à ceux qui veulent entraver la possibilité pour chaque citoyenne et chaque citoyen de devenir sujet en bloquant les personnes dans la seule consommation, en naturalisant les situations dites identitaires, ou en inculquant l’indifférence et l’opportunisme.

La philosophie a évidemment son mot à dire dans cette bataille. D’autant que, pour s’opposer, dans l’école, à ces manières de coloniser les esprits, de nombreuses propositions sont faites, publiées, discutées. Il convient donc de préciser philosophiquement selon quels critères on les discrimine.

Parmi ces propositions, celle qui présente l’éducation esthétique et artistique comme la ressource principale d’une relève pédagogique destinée à ramener la paix dans la société et dans l’école, parce qu’on lui attribue la vertu de ménager des repères pour les élèves, d’apporter des solutions à l’échec scolaire, de favoriser la régénération des disciplines, d’être moins une discipline qu’une éducation d’emblée transversale,...

Mais, si une telle éducation, même plus ou moins bien cernée, contribue certainement à définir un bien commun qui échappe à la rentabilité et à la logique économique du marché, il nous semble que nous pouvons et, à certains égards, devons nous méfier de ce qui se donne ainsi comme une solution, sous couvert, il est vrai d’une volonté de restauration de hautes ambitions assignables à la culture et aux arts.

 

Télécharger L’éducation esthétique et artistique, à l’école, est un problème, pas une solution

 

Plus brièvement mais au sujet de la même question de fond lire L’expérience artistique au centre de l’école la tribune de Philippe Meirieu déjà signalée par l’excellent blog L’Oizeau rare

 

Post scriptum :

 

Christian Ruby est l’auteur (sur le site nonfiction) d’un compte rendu du livre de Serge Saada, l’un des participants à la précédente rencontre Bataille de l’imaginaire.

 

Et si on partageait la culture ? Serge Saada Editions de l'Attribut Collection : La culture en questions

On trouve --> ICI le texte de cette recension.

 

    

  plan.jpg

 

  Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop it, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

 

 

=  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =  =

 

 flêcheConsulter les autres fils d'actualités

 

 

  expert public

 

Wikio

 

Mon profil sur Diggons.com Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 


DIGG-FRANCE.COM

Add to Jamespot

 

Seek-Blog        Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

powered web dev 16/05/2014 11:59

This is infact one of the most important topic that was discussed in this year as the role of arts and cultural education in the politics projects. I do strongly agree with the fact that Politics cannot cope up with education and arts

Loizo 07/11/2011 22:23


Bon, j'ai lu. Faudra que je relise car je crois que je n'ai pas tout compris... Mais j'ai vraiment du mal avec ces raisonnements "hors sol" qui ne semblent prendre en compte aucune réalité, aucune
complexité des pratiques et des combats... j'y retourne !


Loizo 07/11/2011 20:14


Bravo et merci d'aborder en amont ce qui sera la prochaine rencontre des Métallos. On lira avec attention... Loizo


Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • La barbarie au pluriel.
    ¤ Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu’à l’avenir. C’est une illusion dangereuse de croire qu’il y ait même là une possibilité. L’opposition entre l’avenir et le passé est absurde. L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien...
  • Le spectacle de la tragédie et la violence de l'Histoire.
    RETOUR SUR AVIGNON 2016 En juin dernier [juin 2016], j'avais signalé ici-même que l e Festival d’Avignon, le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, la FNCC et l’Observatoire des politiques culturelles avaient décidé de se...
  • Gauche, fin et suite : les visionnaires de 1992.
    Peut-être avez entendu lundi matin sur France Inter le géographe Jacques Lévy analyser le succès de la démarche d'Emmanuel Macron au lendemain du 1er tour des élections législatives en évoquant le couteau taoïste "C'est Lao-Tseu qui nous a donné la clé",...
  • Portraits de lecteurs (suite)
    Suite de la note précédente... Depuis 1975, date de la création du prix du Livre Inter, Radio France donne à ses auditeurs l’occasion de manifester leur passion pour la lecture et leur intérêt pour l’actualité littéraire. Entre janvier et mars, un appel...
  • Portraits de lecteurs : les jurés du Livre Inter.
    ¤ « J’aime les livres, les couchers de soleil sur la gravure, les livres, les rires de mon bébé, les livres, la Grèce, l’Italie, l’Irlande, les livres, le champagne en apéritif, les livres, la fumée des havanes de mon mari, les livres, les émotions, les...
  • Un historien au cabinet de la nouvelle ministre ?
    Un tout nouveau conseiller technique (au portefeuille bien chargé) serait pressenti pour rejoindre le cabinet de Françoise Nyssen. Il a déjà eu les honneurs (mérités) de ce blog en octobre 2016. Par ailleurs sa nomination ne manquera pas de réjouir les...