Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 12:05

 feuille route 2

 

De nouveau, des nouvelles du Collectif des associations citoyennes :

 

Le ministère chargé de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative s’est fixé pour objectif de remettre à plat les modalités de contractualisation entre associations et pouvoirs publics afin de sécuriser les modalités de financement public aux associations. Pour cela, une feuille de route a été définie pour associer tous les partenaires.

Ce document note que les pistes esquissées en 2009 ne paraissent pas satisfaisantes : la commande publique continue de progresser et la sécurité juridique apportée par la circulaire dite  » Fillon  » du 18/01/2010 est insuffisante. Les attentes du secteur associatif sont fortes pour recréer les conditions d’un partenariat avec les collectivités publiques, qui soit garant de l’initiative associative et de sa capacité à expérimenter et à innover sur les territoires. De leur côté, les collectivités publiques ont besoin de davantage de sécurité juridique, dans le respect de la réglementation européenne.

 Le chantier comportera deux axes :

Un axe politique, concrétisé par une Charte relative aux modalités de contractualisation entre l’Etat, les regroupements de collectivités territoriales et la CPCA.

Un axe juridico-technique, qui proposerait une palette de solutions en matière de contractualisation entre la puissance publique et les associations, comportant entre autres :
- des dispositions législatives dans le cadre de la loi ESS (avec par exemple une définition légale de la subvention).
- la création d’un contenu sécurisé d’une procédure d’appel à initiatives visant à formaliser le cadre de cette procédure hybride entre l’appel d’offres et la subvention sur initiative associative.
- la révision de la circulaire du 18/01/2010 en vue de l’adoption, le cas échéant, d’une nouvelle circulaire du Premier ministre proposant un nouveau modèle de CPO.
- l’élaboration d’un guide méthodologique de procédures à destination des collectivités territoriales qui définirait l’encadrement juridique de la commande publique, de la subvention et de l’appel à projets et en préciserait les modalités de mise en œuvre.

Dans une première étape, des réunions interministérielles sont prévues avec les ministères concernés et des rencontres de la Conseillère  » vie associative  » avec les différentes coordinations associatives (CPCA, Collectif des associations citoyennes …) pour leur présenter le chantier.

Dans un 2ème temps, des rencontres avec les regroupements de collectivités territoriales. Un 3ème temps verrait la mise en place d’un groupe de travail  » politique  » chargé de la rédaction de la charte avec des représentants de l’Etat, la CPCA et des regroupements des collectivités, puis d’un groupe de travail élargi « Etat, collectivités, acteurs associatifs ».

L’adoption des éventuelles dispositions législatives (dans le cadre du projet de loi ESS) et réglementaires est prévue au printemps 2013. Un événement national serait, à l’été, organisé pour la signature d’une Charte CPCA, Etat, collectivités territoriales, en présence du Premier ministre.

 Le collectif des associations citoyennes se félicite d’être officiellement associé à cette concertation. Cela est essentiel pour faire valoir le point de vue des associations citoyennes au cours des prochains mois. Nous avons déjà commencé à définir quelques orientations lors de la réunion du groupe réglementation, le 27 novembre, notamment sur la nécessité de tenir compte de la diversité associative et d’éviter la généralisation des appels d’offres. Mais un important travail est à faire au cours des prochains mois pour développer les échanges nécessaires avec les différents partenaires de ces discussions et participer à la concertation.
Rejoignez nous !

Vous trouverez sur notre site internet (
www.associations-citoyennes.net) les propositions du Collectif et les comptes-rendus des dernières réunions du groupe.

 

 

En l’occurrence, le ministère chargé de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative s’exprime donc dans un langage militaire ou diplomatique, comme on voudra.

 

Relevé, en effet, sur Wikipedia, cette définition :

Une feuille de route peut prendre plusieurs significations en fonction du contexte :

En jargon militaire, c'est un ordre de mouvement vers un lieu géographique réel ou virtuel pour rejoindre un point de contact suivant un itinéraire de routes ou de chemins.

Dans le domaine diplomatique lorsqu'elle a été utilisée au figuré, par métaphore, pour désigner un plan élaboré en 2003 par le quartette (États-UnisONURussie et Union européenne) pour le règlement du conflit israélo-palestinien : la feuille de route pour la paix. C'est alors que l'expression anglaise « roadmap » a été littéralement traduite en « feuille de route ».

L'expression est couramment employée dans divers domaines pour désigner les grandes lignes, et surtout les étapes, d'une politique, d'une stratégie ou d'un plan d'actions.

Dans le milieu informatique, l'anglicisme roadmap est plus souvent utilisé pour désigner la planification du développement/déploiement d'un logiciel.

Ce terme est enfin utilisé pour qualifier le plan des visites prévues lors d'une tournée commerciale.

 

Et, en exclusivité pour les lecteurs de La Cité des sens, savants austères, étudiants zélés, amateurs fervents..., le texte intégral, original et authentique de la dite feuille de route.

 

Télécharger le document.


flêche      

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille


 flêche

 

 

flêche

scoop-nov-2012-copie-1.JPG

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  cliquez sur ce bouton    images-SC-it.jpg

 

 

 Click 9 pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

  expert public

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 


 

 

 

Seek-Blog        Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...