Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 19:10

reine_prat.jpg

 

Sous le titre Culture, où sont les femmes ?, l’édition du 22 mars de l’émission Entrée libre (France 5) est revenue sur un sujet bien connu des lectrices et lecteurs de La Cité des sens.

 

On peut visionner ce magazine pendant quelques jours encore à cette adresse.

°°°

e-l-2.JPG

°°°

Ce qui m’a donné le plaisir de revoir et entendre Reine Prat, celle qui, en faisant parler les chiffres, a mis le feu aux plateaux du spectacle vivant.

 

Son visage apparaissait en insert sur l’étrange lucarne avec cette mention : entretien réalisé par webcam.

 La question n’est pas seulement, en effet, où sont les femmes mais où est donc passé Reine Prat ?

 

Il faut pour y répondre se reporter à l’organigramme du CNL qui nous indique qu’elle est conseillère pour le livre et la lecture au delà des mers.

°°°

RP 99

°°°


Reine Prat à Cayenne ?, la domination symbolique a de beaux jours devant elle.

 

Pour ceux (ou celles ???) qui ne les auraient pas encore lus on trouve les deux rapports de Reine Prat (2006 et 2009) à cette adresse.


Pour finir, un petit jeu-concours en cette période fertile en manifestes, mobilisations et déclarations…

Au hasard, par exemple, l’un des dernièrs en date

 

LA CULTURE EST UN BIEN COMMUN

LES CENTRES DRAMATIQUES NATIONAUX ET LES SCÈNES NATIONALES : UN

RÉSEAU UNIQUE EN ÎLE-DE-FRANCE AU SERVICE DES ARTISTES ET DES PUBLICS.

Les théâtres de service public d’Île-de-France, Centres dramatiques nationaux et Scènes nationales, accompagnent la création artistique depuis plus de cinquante ans, avec compétence et passion, à travers la production et la diffusion d’oeuvres d’artistes reconnus et émergents.

En Île-de-France, ce réseau s’appuie sur des équipes de professionnels expérimentés et engagés. Il sensibilise les publics à des formes plurielles de l’art, gages d’une démocratisation culturelle effective. Il créé du lien social sur les territoires d’implantation et les dynamise.

MAIS JUSQU’À QUAND ?

Aujourd’hui, le financement des pouvoirs publics n’est plus à la hauteur de l’ambition fondatrice de démocratisation artistique et culturelle, et ne permet plus à ces théâtres d’assurer leurs missions essentielles. Avec des subventions de fonctionnement en stagnation depuis plusieurs années, ils s’appauvrissent de saison en saison.

Les conséquences rejaillissent directement sur la vie artistique et fragilisent les artistes et les compagnies.

La réduction des moyens pour l’éducation artistique et l’action culturelle se fait aussi au détriment des publics.

Grâce aux efforts déployés par toutes les équipes, la fréquentation de nos structures est en progression, mais pour combien de temps, si nous devons réduire les programmations ?

LES SCÈNES NATIONALES ET LES CENTRES DRAMATIQUES NATIONAUX REVENDIQUENT LESMOYENS DE POURSUIVRE ET DÉVELOPPER LEURS ACTIONS DANS LES DOMAINES OÙ ILS EXCELLENT.

Une création artistique forte relayée par une collaboration entre les structures.

Les Centres dramatiques nationaux et les Scènes nationales d’Île-de-France sont des lieux essentiels de production et de création qui permettent de défendre et d’accueillir les artistes et les compagnies. Ce réseau est indispensable à la vie artistique de tout le pays.

La démocratisation culturelle.

Grâce à une implantation géographique dans toute l’Île-de-France, ces théâtres défendent l’un des droits fondamentaux de la constitution : l’accès pour tous les citoyens à l’éducation, à l’art, à la culture et à la connaissance. Mais ce travail de croisement des publics est à renouveler et développer sans cesse. Il n’a de sens que dans la continuité.

Fort des succès de leurs actions, ces établissements publics refusent solidairement l’étranglement financier par réduction progressive des budgets. Ils demandent le développement des moyens et le réengagement effectif duMinistère de la culture, des pouvoirs publics et

des collectivités locales : Régions, Départements, Villes et Communautés d’agglomération.

 

L’ART EST UN BIEN DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ

 

PLUS DE 6 MILLIONS D’EUROS DE PERTE EN 7 ANS !

QUINZE INSTITUTIONS DE LA DÉCENTRALISATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE D’ÎLE-DE-FRANCE TIRENT LA SONNETTE D’ALARME.

Les chiffres clés de nos actions de service public en Île-de-France :

CHAQUE SAISON PLUS DE 1 500 REPRÉSENTATIONS RASSEMBLENT PLUS DE 8 000 ARTISTES ET PLUS DE 500 000 SPECTATEURS

 

Des publics jeunes et adultes se passionnent pour la création française et internationale : théâtre, danse, musique, cirque… Avec une large place donnée aux artistes franciliens.

DES PRIX DE PLACES ACCESSIBLES AU PLUS GRAND NOMBRE, DE 10 € ENMOYENNE

Economiquement adaptés aux publics les plus divers, les prix des places des institutions de la décentralisation sont en moyenne de 5€ par fauteuil pour les enfants en temps scolaire,

de 10 € pour les adultes.

PLUS DE 60 PRODUCTIONS DE SPECTACLES PAR SAISON, DONT PLUS DE 30 PRODUCTIONS DÉLÉGUÉES

Le réseau des institutions publiques de la décentralisation donne naissance chaque année à de nouveaux spectacles.

PRÈS DE 1 000 ACTIONS CULTURELLES ET PLUS DE 20 000 HEURES D’INTERVENTION ARTISTIQUE

Des ateliers sont menés en milieux scolaires et universitaires, cercles familiaux ou associatifs, établissements médicaux-sociaux, maisons d’arrêt, associations culturelles et relais locaux, ainsi que des rencontres avec les artistes autour de leurs créations.

ALERTE !

NOS INSTITUTIONS SONT FRAGILISÉES PAR LA PERTE DE PLUS DE 6 MILLIONS D’EUROS EN 7 ANS PAR LE SEUL MÉCANISME DE L’INFLATION SUR LES SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT DE L’ÉTAT.

ELLES LE SONT AUSSI PAR LE FINANCEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES, PARTENAIRES FINANCIERS ESSENTIELS DE NOS STRUCTURES, DONT BEAUCOUP RÉDUISENT, AUJOURD’HUI, LEURS BUDGETS CULTURELS.

À QUELQUES MOIS D’ÉLECTIONS MAJEURES POUR L’AVENIR DE NOTRE PAYS, NOUS DEMANDONS AUX POUVOIRS PUBLICS ET À NOS FUTURS REPRÉSENTANTS DE S’ENGAGER  POUR LE DÉVELOPPEMENT DU SERVICE PUBLIC DE LA CULTURE !

 

THÉÂTRE DE LA COMMUNE, CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL D'AUBERVILLIERS |MC 93,MAISON DE LA CULTURE DE LA

SEINE-SAINT-DENIS, SCENE NATIONALE | L'APOSTROPHE, SCÈNE NATIONALE DE CERGY-PONTOISE ET DU VAL-D’OISE |

MAISON DES ARTS ET DE LA CULTURE DE CRÉTEIL | THÉÂTRE DE L'AGORA, SCÈNE NATIONALE D'EVRY ET DE

L’ESSONNE | THÉÂTRE DE GENNEVILLIERS, CDN | THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY, CDN EN PRÉFIGURATION |

THÉÂTRE 71, SCÈNE NATIONALE DE MALAKOFF | LA FERME DU BUISSON, SCÈNE NATIONALE DE MARNE-LA-VALLÉE |

NOUVEAU THÉÂTRE DE MONTREUIL, CDN | THÉÂTRE NANTERRE AMANDIERS-CDN | THÉÂTRE GÉRARD-PHILIPE,

CDN DE SAINT-DENIS | THÉÂTRE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES, SCÈNE NATIONALE | THÉÂTRE DE SARTROUVILLE

ET DES YVELINES, CDN | LES GÉMEAUX, SCÈNE NATIONALE DE SCEAUX | SCÈNE NATIONALE DE SÉNART

 

Jeu-concours :

Rassemblez le plus possible de ces manifestes, appels, déclarations, interpellations adressés aux impétrants aux fonctions démocratiques.

Si vous en collectionnez plus de trois qui évoquent la question de l’égalité entre hommes et femmes, vous avez gagné, outre toute ma considération, un fac-simile du numéro 3 du journal Le Torchon brûle.

 

flêche

Les notes de la catégorie Le genre et la culture :


Journée de la femme et histoire culturelle.

Le genre et la culture.

La différence des sexes est-elle soluble dans l'alcool ?

Un homme sur deux est un homme

Les hiéroglyphes anonymes de l’âme désarmée

L'égalité des sexes se lève aussi à l'Est.

Egalité entre hommes et femmes dans les métiers de la culture

Question de genres

Diversité culturelle et stéréotypes sexistes

Le sexe faible dans la cour des grands

Du vivant spectacle de la domination masculine

Où il est mon deuxième sexe ?

Rois et Reine

T’as trouvé ça où ?

Question de genre

La chose artistique (4)

Bovary bat Don Quichotte par K.O. debout 

 

 flêche

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille


 flêche

 scoop it 10 12 2

 

flêche

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  cliquez sur ce bouton    images-SC-it.jpg

 

 

 Click 9 pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

  expert public

 

Wikio

 

Mon profil sur Diggons.com Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 


DIGG-FRANCE.COM

Add to Jamespot

 

Seek-Blog        Blog Culture générale     Share

Partager cet article

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Le genre et la culture.
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 01/08/2012 13:10


Blog(fermaton.over-blog.com),No-7. -CASINOS-PSYCHOHISTOIRE.  Du hasard ?

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...
  • Gauche, fin et suite : les visionnaires de 1992
    Au printemps 1992, au moment où je participais à ce collectif et figurais parmi les premiers signataires de l'appel ci-dessous, Emmanuel Macron avait tout juste 15 ans, Benoît Hamon, 25 ans était assistant parlementaire d'un député PS avant de devenir...