Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 18:21

 A-M-2.jpg

 

© Sonorama, n°8, mai 1959

 

 

 

 

 

 

 cie-vint-2.jpg

 

Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

 

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

pict-scoop-it.JPG

 

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr

 

Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel

 

Les net-actualités sur le site d'Arteca 

 

Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)

 

Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 

 

 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

le superbe blog de J.C. Pompougnac

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Divergences Ressources
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 10:05

referencement_google_5_2.jpg


 

Je partage aujourd’hui ma récente découverte d’un blog bien intéressant et passablement prolixe.

 

EXTRATERRITORIAL.

Le blog de Jean Dumonteil.

 

Journaliste spécialisé, Jean Dumonteil est directeur de La Lettre du Secteur Public. Animateur de nombreux débats sur la gouvernance publique, la gestion territoriale, les pratiques démocratiques et le développement durable, il est secrétaire général adjoint du Global Local Forum. Son dernier livre paru : Conseils régionaux, la politique autrement (Editions du Secteur Public).

 

 

 

L’Etat territorial, c’est-à-dire l'administration déconcentrée, se porte mal. La grande réforme des préfectures, la Réate (Réforme de l'administration territoriale de l'Etat) mise en œuvre depuis 2010 avec comme objectifs affirmés de resserrer le nombre de directions départementales et régionales, de renforcer les rôles de pilotage des préfets, s’est faite à l’aune de la RGPP et de la réduction des moyens sans véritable redéfinition des objectifs. Le rapport sur la stratégie d’organisation à 5 ans de l’administration territoriale de l’État, que viennent de remettre au Premier ministre, le préfet Jean-Marc Rebière et l’ingénieur des Ponts Jean-Pierre Weiss, s’efforce de trouver des pistes d’évolution crédibles en dégageant des scénarios. 

(…)

 

Rebière et Weiss ne cachent pas les difficultés. "Les responsables des organisations syndicales, unanimes, de niveau national comme territorial, ont mis en avant de façon très convaincante le désarroi, la lassitude et désormais la faible motivation des agents de l’Etat à exercer des missions dont ils ne trouvent plus le sens. Les responsables administratifs territoriaux de tout niveau relaient ce diagnostic, dont ils ne s’exonèrent pas", constatent les rapporteurs qui n'ignorent pas non plus les travers de l’administration : modèle français d’organisation et de production des services publics "néo-traditionnel" avec donneur d’ordre unique, du ministre au responsable d’une équipe dans un service déconcentré, "directives et circulaires de tout acabit qui prescrivent par le détail les modes de faire attendus des agents", complexité et instabilité réglementaire avec "des politiques publiques changeantes, requérant la coordination d’acteurs multiples, qui ne partagent pas nécessairement les mêmes objectifs, et font appel à des compétences diverses de plus en plus aiguisées, donc difficiles à mobiliser", lenteur des réponses comparée à nos voisins européens.

(…)

 

Autre recommandation capitale dans ce contexte de downsizing, il faut en finir avec les commandes répétées des cabinets ministériels qui exigent la fourniture de données de toute sorte par les services déconcentrés. "Les administrations centrales ne doivent plus demander ce que les services déconcentrés peuvent faire pour elles mais ce qu’elles peuvent faire pour eux", recommandent Rebière et Weiss dans une formule digne de J-F Kennedy.

 

[si seulement, ils pouvaient être exaucés… soupire l’ancien DRAC]

 (…)

 Ils développent ensuite trois scénarios d’organisation relativement classiques, en demandant au gouvernement de prendre "des engagements de service public (…) énoncés dans des termes simples, concrets et vérifiables, partant de l’attente des différents bénéficiaires du service public." 

(…)

 PS : Alors que je mets en ligne ce billet, la Cour des comptes publie ce 11 juillet un rapport sur l’organisation territoriale de l’Etat. Ce rapport très sévère dénonce  les défauts de cohérence de l'Etat territorial, sa gouvernance mal assurée et une gestion des ressources humaines inadaptée. Les magistrats financiers concluent que "l’État se doit d’adapter son organisation territoriale et de repenser ses missions afin de les remplir plus efficacement et de mieux les articuler avec celles de collectivités territoriales." Extrait éloquent de ce rapport : "La décentralisation à la française aboutit, de droit ou de fait, à une cogestion entre les collectivités et les services déconcentrés de l’État. Le projet actuel de décentralisation renforce encore cette conception en la généralisant dans les domaines du développement économique, de la formation professionnelle, après bien d’autres, intervenues notamment dans le domaine social. Au-delà de la multiplication des nécessaires réunions de coordination, souvent des doubles instructions, de la lourdeur des procédures et du retard dans les décisions, la multiplication des intervenants, dans un contexte de réduction globale des effectifs, a un coût et des conséquences de moins en moins supportables. Elle va à l’encontre de l’efficacité des politiques publiques. L’État pourrait, là où c’est nécessaire, organiser et faire respecter les politiques publiques transférées ou déléguées, sans intervenir dans leur gestion."

 

© Jean Dumonteil

 

Lire la note dans son intégralité.

 

A NOTER

Le prochain Colloque de l’OPC à Nantes :

Décentralisation et culture. Quel devenir pour les politiques publiques ?

 

Ce colloque se saisit de l’opportunité des trente ans de la décentralisation, pour dresser un bilan de ces années et regarder la façon dont les politiques culturelles du 21e siècle pourraient se ré-agencer à partir des réformes en cours. De la décentralisation à l'invention d'une gouvernance culturelle territoriale, comment entre-t-on dans une nouvelle époque des politiques culturelles ? Quels seront les services publics de la culture et les missions de service public de demain et pour quels enjeux ? Comment l’acte III de la décentralisation redéfinit-il les rapports entre l’ensemble des collectivités publiques ? Cette rencontre abordera des sujets d’actualité et s’attachera à regarder vers l’avenir, en présentant des démarches de territoires qui cherchent à conjuguer coopération et innovation. Des intervenants européens seront également conviés à mettre en perspective le modèle français de décentralisation culturelle.

En savoir plus…

 

 

 

 

 cie-vint-2.jpg

 

Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

 

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

pict-scoop-it.JPG


cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 14:50

Valois.jpg

 

LETTRE OUVERTE AUX ELUS ET  RESPONSABLES DE POLITIQUES CULTURELLES

Les rencontres nationales In Vivo organisées à Mix’art Myrys à Toulouse par l’association ARTfactories/Autre(s)pARTs les 31 mai et 1er juin 2013, à l’occasion de la sortie de l’ouvrage éponyme consacré aux lieux d’expérimentations du spectacle vivant, ont soulevé un certain nombre de questions qui nous semblent essentielles aujourd’hui. Par cette lettre nous souhaitons porter ces questions sur la place publique, et interpeller les responsables nationaux et territoriaux.

Il est en effet, non seulement nécessaire, mais aussi urgent de revisiter les fondements de l’action publique en matière culturelle. Ceci pour tenter d’appréhender et d’accompagner la période de profonde mutation que nous vivons, cette « crise de sens » qui va bien au-delà des seules problématiques artistiques et culturelles. Conscients de notre responsabilité d’acteurs culturels, mais aussi de citoyens dans ce « grand chantier » à entreprendre, nous souhaitons partager avec nos élus le besoin et l’intérêt de se saisir de ces questions complexes...

Télécharger la version complète de ce texte.

Est-il permis en cette période de rentrée de faire preuve d’une once d’optimisme ?

Est-il justifié d’attirer de nouveau l’attention sur quelques signes qui laisseraient percevoir la possibilité d’une nouvelle dynamique des politiques culturelles publiques, fondée sur un nouveau corpus de référence et des convictions réassurées.

Si l’on en croit l’article publié par  H. Girard sur La Gazette des communes du 06/08/2013  le vent nouveau serait plutôt à guetter au loin du centre et du sommet, de ceux qui parleraient « d’une seule voix face au ministère de la culture » (sic).

 

Trois ans après leur première déclaration commune, les associations d’élus continuent de parler d’une seule voix face au ministère de la culture. Le 18 juillet 2013, elles ont signé un nouveau texte commun, plaçant, notamment, la « personne », les territoires, le numérique et les professionnels au cœur des politiques culturelles.

Intitulé « les 15 engagements des associations de collectivités territoriales face à la nouvelle donnes des politiques culturelles », la déclaration commune de 2013 affirme, en préambule, la « nécessité » d’adapter les politiques culturelles « à de très profondes mutations tant sociétales, que politiques, technologiques et artistiques, dans un contexte de contraintes budgétaires durables. » Selon les signataires, l’édification d’une « réelle démocratie culturelle » impose des « réponses nouvelles », faute de quoi, les « responsabilités des collectivités territoriales vis-à-vis de l’art et de la culture » risqueraient « la marginalisation. »

La « personne » comme référence. Les associations placent la « personne » au cœur des politiques conduites par les collectivités « dans le respect de la diversité des expressions culturelles » et se référèrent à divers textes internationaux signés par la France

(…)

Territoires. Comme les années passée, le texte réaffirme l’engagement, « avec constance », des collectivités au sein du Conseil des collectivités territoriales pour le développement culturel (CCTDC), instance qui réunit les représentants des collectivités et ceux de l’Etat et dont le ministère de la culture assure le fonctionnement.

Les professionnels reconnus. Le rôle des professionnels « des arts et de la culture » est affirmé comme « essentiel ». Les signataires s’engagent donc à « une attitude d’écoute et de reconnaissance effectives » à leur égard. Ils tiennent aussi à « parfaire la professionnalisation » des services culturels des collectivités et promouvoir au sein des services territoriaux « la transversalité des enjeux. »

Enfin, pour la première fois, l’économie sociale et solidaire (ESS) et l’éducation populaire sont également affirmées comme voies à encourager en matière de développement culturel.

(….)

 Reconnaître l’engagement associatif des professionnels

Dans son article 9, la déclaration des onze associations d’élus locaux du 18 juillet affirme le rôle des professionnels et la nécessité de professionnaliser les services culturels (article 9, ndlr). « Cette initiative doit être saluée, s’est félicité François Deschamps, nouveau directeur de la culture à la communauté d’agglomération d’Annecy (Haute-Savoie). Elle doit s’appliquer également aux services culturels des petites communes. » Pour l’ancien président de la Fédération nationale des directeurs des affaires culturelles (FNADAC), les élus doivent mettre en pratique cet engagement en facilitant l’activité des professionnels au sein des associations. « Les débats au sein des réseaux professionnels ou la préparation des journées d’études participent de notre formation et alimentent un savoir-faire que nous mettons au service de nos collectivités.

 

 (…)

© H. Girard La Gazette des communes

Lire l’article dans son intégralité.

A noter : cet article fait partie du dossier :

Acte III de la décentralisation : la réforme pas à pas

Auparavant, le même chroniqueur s’était fait l’écho de la situation nouvelle à laquelle, les professionnels de l’art et de la culture devraient être confrontés

Décentralisation : les professionnels de la culture se préparent à travailler selon des repères territoriaux différenciés d’un territoire à l’autre

 

La réforme territoriale engagée avec le premier projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, en cours d’examen au Parlement, inquiète beaucoup les professions culturelles, tous secteurs confondus. La plupart s’interrogent sur la place que prendront leurs collectivités respectives dans les nouvelles instances de gouvernance territoriale.

Comment les politiques culturelles locales vont-elles trouver leur place dans le futur nouveau paysage territorial de la France ? Les professionnels peinent à apporter une réponse claire à cette question. D’ autant que le projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles ne parle guère de cette compétence. Le schéma que le texte initial pouvait permettre d’esquisser à travers les conférences territoriales de l’action publique (CTAP) a été gommé ; les sénateurs ont réduit cette instance à un lieu de concertation avec un rôle seulement consultatif.

De plus, les métropoles constituent une grande source d’inquiétudes, car nombre de services cultuels redoutent d’être noyés dans un grand service culturel métropolitain, « avec, c’est vrai, si l’on n’y prend garde, un risque de fracture territoriale », convient Sylvie Robert, chargée de mission au ministère de la Culture pour les relations entre l’Etat et les collectivités territoriales, et, par ailleurs, vice-présidente (PS) de la région Bretagne et de Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine).

Seul motif de satisfaction, unanimement partagé : la réaffirmation du maintien de la clause de compétence générale et des financements croisés.

(…)

 

Lire l’article dans son intégralité

  

© H. Girard La Gazette des communes. Publié le 10/07/2013.

Déjà évoqué ici même :

Droits culturels et délibération démocratique 

 

Dans la même perspective, sur le nécessaire changement de paradigme politique des politiques publiques pour la culture,

prendre connaissance des contributions de l’Institut de coopération pour la culture.

 

Adoptons une position plus large sur la culture pour définir les futures politiques publiques.

 

Oser d’autres possibles dans les politiques culturelles publiques ! 

 

Pour un pivotement stratégique des politiques culturelles publiques 

 

Quelle action publique en faveur de la culture ? 

 

 A SUIVRE...


 

 cie-vint-2.jpg

 

Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

 

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

pict-scoop-it.JPG


cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 09:44

blog-pompougnac.jpg

 

Merci à Constant Kaïmakis, (qui faisait partie de la délégation de Sud Culture Solidaires) de faire circuler le Compte-rendu de l'ASSEMBLEE GENERALE NATIONALE  sur la questions des Intermittents tenue cet été en Avignon le 14 juillet.

Il le présente ainsi :

Au-delà des infos sur l'actualité des revendications et des échéances à venir ,ce texte, magistralement rédigé par des militants du CIP,  est un des meilleurs documents existant qui fasse le point sur la question.

Donc à lire absolument pour être au courant et pour comprendre ce qu’il risque de se passer à la ...rentrée!

Télécharger le compte-rendu de la RENCONTRE-DEBAT, organisée par la Coordination des Intermittents et Précaires avec la participation de plusieurs organisations du Comité de Suivi

14 juillet 2013 / Avignon, Village du Off.

Le message diffusé par Constant K. contient en outre

Appel du Comité de suivi

Lettre envoyée aux parlementaires dans le 84 (initiative reprise dans diverses régions de France)

Tract de SUD CULTURE SOLIDAIRES

Tract de la CGT

Et des liens vers quelques captations videos :

les deux textes lus dans la cour d’Honneur lors de l’inauguration du IN : celui dit « Harangue » de CGT/SYNDEAC et celui lu à deux voies par des militants de Sud Culture dans le public.

https://www.youtube.com/watch?v=PFn0cB4mOK8)

Avignon, le OFF 2013, interview de Samuel Churin 13 juillet .

http://www.youtube.com/watch?v=O3-iQM6lMG8

l'enregistrement dans son intégralité de la « Rencontre-débat » organisée par la Coordination des Intermittents et Précaires avec la participation de plusieurs organisations du Comité de Suivi le 14 juillet 2013 à Avignon :

http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=6745 

et  l’enregistrement sonore :

 http://www.cip-idf.org/IMG/mp3/130714-Rencontre-debat-CIP-Avignon-Off-2.mp3

Un ciné-tract de la Coordination des Intermittents et Précaires d'Ile-de-France

 

http://www.youtube.com/watch?v=OGwzUNu-XtQ

 

à suivre...

 

cie-vint-2.jpg 

 

Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 10:20

 

Couv42.jpg

 

Avec l’aimable autorisation de l’Observatoire des politiques culturelles de Grenoble, je vous communique (en lecture seule) ma recension de l’ouvrage

 Les services publics culturels, sous la direction de Jacques Léger et Jean-Marie Pontier, Centre de recherches administratives, Presses Universitaires d’Aix-Marseille, 2012, 264 pages.

Télécharger la recension.

 

Elle est parue dans L’observatoire n°42, été 2013, 112 pages,

 

Le sommaire de ce numéro.

ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE : POUR UNE POLITIQUE DURABLE

 

DOSSIER (9 – 101)

Dossier coordonné par Lisa Pignot et Jean- Pierre Saez

 

p.11 : Aurélie Filippetti

Donner le goût et la curiosité de l’art

p.17 : Serge Tisseron

Une transformation créatrice de soi par soi

p.20 : Emmanuel Wallon

Peut mieux faire. La diffi cile gestation d’un plan national pour l’éducation artistique

p.25 : Jean-Marc Lauret, Anne-Marie Le Guével, Jean-Yves Moirin

État des lieux des dispositifs d’éducation artistique et culturelle

p.28 : Vincent Maestracci

Le « parcours d’éducation artistique et culturelle » : entre démultiplication des accès, permanence des questions et nouvelles cohérences

p.32 : Michel Kneubühler

L’éducation : artistique et culturelle... et populaire ?

p.35 : Bertrand Chavaroche

Les Cemea. Pour la culture dans l’éducation

p.36 : Farida Boudaoud

Résorber les inégalités, approfondir les partenariats

p.40 : François Deschamps

Le rôle des services culturels et éducatifs des collectivités dans la mise en oeuvre des politiques territoriales d’éducation artistique

p.43 : Catherine Morin-Desailly

Les défi s à venir de l’éducation artistique et culturelle

p.45 : Jean-François Marguerin

EAC : prendre en compte tous les territoires, tous les temps de vie

 

CAHIER EAC SPÉCIAL TOULOUSE

p.49 : Pierre Cohen

Un Passeport pour l’art pour tous les enfants toulousains

p.52 : Mariette Sibertin-Blanc

L’éducation culturelle et artistique à Toulouse, moteur (discret) d’une stratégie culturelle territoriale

p.57 : Catherine Fontaine

L’éducation artistique et culturelle au coeur d’un quartier

p.61 : Daniel Borderies

À Toulouse, les savoirs font connaissance

p.65 : Marie Leininger, Charlotte

Morisseau

Le dispositif Musique à l’école, refl et d’une volonté politique d’éducation artistique et culturelle

p.68 : Yves Fournel

Des artistes à la maternelle

p.72 : Geneviève Lefaure et Maude Léonard- Vincent

Pour une éducation vivante aux arts de la scène

p.76 : Claire Rannou

Le regard de la femme amnésique Essai d’abécédaire pour l’éducation artistique au prisme de l’ANRAT

p.81 : Jean-Gabriel Carasso

Éducation artistique et culturelle : un « parcours » de combattants !

p.85 : Catherine Touchefeu

Éloge du partenariat : le plan éducatif et culturel du Département de Loire- Atlantique

p.89 : Marie-Christine Bordeaux, Anne-Cécile Nentwig

Le Contrat départemental de développement culturel du Conseil général de l’Oise. Un accès à l’éducation artistique et culturelle pour tous les collégiens

p.94 : François Campana

Le numérique : un défi pour l’éducation à l’image

p.98 : Sylvie Octobre

La transmission culturelle à l’ère digitale

 


Bonne rentrée.

 

 

 

woman-7.jpg 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 15:19

 

 

la cité des sens 24

 

En attendant, on peut voir (ou revoir)  les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

woman-7.jpg 

 

 

Cliquez sur  clic 13-copie-1 pour consulter les  flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Ne manquez pas ces fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr

 

Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel

 

Les net-actualités sur le site d'Arteca 

 

Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)

 

Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille.

 

Voir aussi ma liste de liens (colonne de droite)

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Divergences
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 09:30

 

A tout instant, il se passe quelque chose dans les bibliothèques publiques.

 

J’en veux pour preuve, la dernière livraison du BBF (n° 4 ; 2013)

 

Dossier La règle en bibliothèque

Benoît Tuleu

Contrat sur le lecteur

Les excès de la contractualisation

Résumé

 Reine Bürki

La signalétique et la règle

Petit voyage en territoire balisé

Résumé

 Édith Mercier

Tentative d'épuisement des postures de lecteurs

Galerie de croquis a la bibliotheque publique d'information

Résumé

 Cécile Touitou

Le règlement dans les marges

Règles incertaines et limites floues d'un jeu collectif en bibliothèque

 

Alice Billard

Vers la « bibliothèque ouverte, tolérante, conviviale »

Un bilan des expériences de prêt illimité en bibliothèque municipale

Résumé

Aline Chareyron (collaboratrice), Anne-Christine Collet, Odile Jullien-Cottart (collaboratrice)

Démarche qualité et règlement de bibliothèque

Résumé

Maxime Szczepanski-Huillery

À boire et à manger

La consommation des nourritures terrestres à la bibliothèque universitaire d'Angers, entre tolérance et interdiction

Résumé

 

Mohamed Bouali (collaborateur), Simon-Nicolas Cecchi (collaborateur), Lucie Daudin (collaboratrice), Dominique Deschamps

Règle et règlement en médiathèque

Pourquoi, pour qui ?

Résumé

Émilie Dauphin

La bibliothèque comme lieu de vie et non d'interdits

Exemple de la médiathèque centre social Yves Coppens de Signy-l'Abbaye

Résumé

 Michael Garrett Farrelly

Libérez le Boss qui est en vous !

Résumé

Les beaux dessins qui accompagnent le travail d’Edith Mercier sur les postures corporelles des lecteurs de la BPI.

BBF.jpg

 

©Edith Mercier, Bulletin des bibliothèques de France.

 

 

Tout aussi fort, cette info trouvée sur l’excellent site Actualitté.

 

Pour cultiver la sagesse, rien de mieux qu'un petit tour en bibliothèque, et ce n'est pas Voltaire qui aurait dit le contraire. Mais il est désormais possible d'emprunter des graines, du moins dans l'établissement de prêt Akron-Summit, dans l'Ohio : bien entendu, pas de date de retour, mais simplement d'arrivée à maturité...

Pour retirer les graines, la procédure ne diffère pas de celle suivie pour un document : les usagers se servent dans un grainetier, et remplissent une petite fiche pour signaler le retrait de la référence. « Une telle initiative semblait naturelle » souligne avec humour Monique Mason, responsable au sein de la bibliothèque. 

 

L'offre a débuté sur une base de 800 enveloppes, remplies avec les milliers de graines données par deux sociétés spécialisées, High Mowing Organic Seeds et Baker Creek Heirloom Seed Co, ainsi que par les usagers à la main verte de la bibliothèque. Légumes, herbes et quelques fleurs, le choix est aussi vaste que la nature est riche.

 

Jusqu'à 6 « emprunts » sont possible par mois, et les bibliothécaires espèrent bien voir revenir quelques fruits des récoltes, sous forme de graines, leur revenir dans quelques mois : « Mais même si nous ne recevons rien en retour, il s'agit toujours de promouvoir le jardinage et une alimentation équilibrée » explique Mason. 

 

Depuis le lancement de l'initiative en avril, 1/8e de la réserve s'est déjà écoulée. Qui sème les graines... récolte l'enthousiasme ?

Sources Melville House , Ohio.com

 

Et un rappel : c’était sur la Cité des sens le 31 janvier dernier

 

Draguer en bibli ...?

 

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr

 

Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel

 

Les net-actualités sur le site d'Arteca 

 

Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)

 

Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda

 

WWW-CD.ORG  la veille des arts vivants, politiques publiques de la culture, développement culturel durable, informatique et outils de communication.

 

 

 

 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Lecture et biblis
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 16:36

 SGN 9

 

Voici ce qu’on peut lire sur le blog de Marie-Christine Blandin

 

Festival d’Avignon – Débat sur les droits culturels (FNCC)

Publié le 17 juillet 2013 dans Commission Affaires Culturelles

A partir d’un texte qui définit les droits culturels de la personne, la FNCC propose de redéfinir les politiques culturelles des collectivités. L’idée est audacieuse et créée des réticences. Il s’agit de droits « de »… Et non pas de droits « à »…des notions comme la gratuité ne sont pas l’objet du débat. Ce qui est à combattre ce sont toutes les formes de discrimination qui tiennent des personnes â l’écart.

Les intervenants ont mis en scène des actions très diverses: récolte de chansons anciennes sur un territoire, médiathèque numérique, soutien au cinéma et exception culturelle. Mais on sent que le consensus n’est pas encore acquis. Certains expriment leur exigence que la politique publique soit « la même pour tous ».

Des suggestions pertinentes sont apparues : parler aussi de l’espace public, ou de la condition sociale des artistes et donc de l’intermittence.

Je considère que ces freins sont de deux ordres: ceux qui craignent des injustices, et brandissent le service public, ou ceux qui sentent confusément que ce renversement démocratique, qui introduit les publics dans le débat, va amener à poser la question du sens: voulons nous une culture « compétitive » ou « coopérative »?

Marie Blandin.


Il est clair que « le consensus n’est pas encore acquis ». C’est même un signe de bonne santé démocratique à condition que le débat soit porté sur la scène publique et non dans l'entre soi des coulisses.

Peut-être devrais-je, par exemple, publier ici l’état actuel du texte de la loi d’orientation en faveur de la création artistique que prépare le ministère et les contributions de différentes organisations qu’il a consultées (du moins celles qui ne sont pas restées « confidentiel culture » - comme on dit confidentiel défense) ?

Il est clair aussi que ceux qui « brandissent le service public » vont être confrontés au débat déjà engagé dans « le milieu », débat que devrait logiquement raviver l’examen de la loi sur l’économie sociale et solidaire.

 

Quant à « ce renversement démocratique, qui introduit les publics dans le débat » et pose la question du sens, il faut prêter attention à la note de Jean-Michel Lucas sur le projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles.


"Stephane Travert, député, rapporteur pour avis a souhaité que je sois auditionné par la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale sur la question de la Loi de décentralisation dite Loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles."  19 juin 2013

On trouve cette note comme tous les autres textes de Jean-Michel Lucas sur le site de l’IRMA.

 

Sur le nécessaire changement de paradigme politique des politiques publiques pour la culture, voir aussi les contributions de l’Institut de coopération pour la culture.


Adoptons une position plus large sur la culture pour définir les futures politiques publiques.

Oser d’autres possibles dans les politiques culturelles publiques !

Pour un pivotement stratégique des politiques culturelles publiques

Quelle action publique en faveur de la culture ?

 

      -->

 

woman-7.jpg 


Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 17:50

Dans son éditorial du 24 juin sur la Lettre Culture de Territorial.fr

François Deschamps s’interroge :

Qu'est ce qui permet d'imaginer de nouvelles logiques d'action pour que les populations soient davantage concernées par l'art ? et bien par exemple le fait de passer un moment avec Robin Renucci parlant de son engagement dans le théâtre : pas un théâtre égotiste, mais un théâtre qui transforme, qui permet à l'homme de s'élever ou de « se relever », voire de se soulever, bref de s'humaniser. (…)

Chacun est porteur de culture, d'une capacité de production, donc pourquoi près de 80 % des gens n'ont-ils pas la connaissance, l'envie d'accéder à des œuvres ?  Comment de ce fait  l'artiste peut-il être un accompagnateur de la production du « notre », en aidant l'autre à voir, à avoir envie, à constituer l'autre partie de l'histoire qu'il donne ?

Cette attention à l'autre que porte un artiste comme Robin Renucci, certains responsables de politiques culturelles l'ont aussi envers les habitants, en mettant en avant les notions de démocratie participative et  de « droits culturels de la personne »  (cf. la Déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité des expressions culturelles de 2005). Par des procédures de concertation visant à rechercher des solutions convergentes, d'autres  modes de gouvernance peuvent permettre de recréer les conditions d'une culture choisie, consciente, d'une interaction des cultures, et non d'une culture subie. Ce qui ne doit pas empêcher les acteurs culturels et les artistes professionnels d'apporter toutes leurs compétences pour enrichir les parcours des uns et des autres, mais après avoir négocié, avec les personnes concernées, des valeurs partagées.

(…)

Comme l'indiquent les auteurs d'un dossier sur la participation des habitants à la vie artistique et culturelle 1, « l'habitant n'est pas seulement un usager, un public potentiel, mais également un citoyen susceptible de s'engager dans la vie culturelle locale dans toutes ses dimensions ».

© François Deschamps

(1La participation des habitants à la vie artistique et culturelle, n°40 (Été 2012) de la revue « l'Observatoire », dossier  coordonné par Marie-Christine Bordeaux et Françoise Liot - Observatoire des politiques culturelles de Grenoble.

Accéder à l’article dans son intégralité.

 

Dans le même registre, j’ai été destinataire, (il y a quelque temps déjà –comme il passe vite, le temps !) d’un film intitulé : « C’est là, et pas ailleurs »  qui relate l’aventure de « Circulez ! Y'a tout à voir ! »

 

Installé depuis six ans en Bretagne, Sylvain Huet a longtemps travaillé pour le journal de la culture d'Arte. L'envie d'un autre rythme a poussé le reporter vers Vannes. En 2011, lorsque sa compagne, Laurence Pelletier, se lance dans un projet de théâtre avec les habitants de Séné, il s'embarque aussi dans cette aventure au long cours. 
(...)
« Je n'ai pas fait que ça pendant deux ans ! Mais je savais qu'il se passerait des choses intéressantes », raconte
 Sylvain Huet. Laurence Pelletier n'en est pas à son coup d'essai. Il sait où elle veut arriver. « J'ai essayé de me fondre dans le décor. Pour leur première expérience de théâtre, les habitants se retrouvaient face à deux metteuses en scène, devaient raconter leur vie à un écrivain... alors si un zozo leur mettait en plus une caméra sous le nez ! ». Il laisse donc les futurs comédiens se livrer à Gérard Alle et n'entre dans l'intimité du spectacle à naître que lorsque l'écrivain revient confier ses textes.

© Catherine Lozac’h Le Télégramme de Brest

 

Lire l’article

 

 

 

 

Quelques  vidéos de l’aventure sur le site de Sylvain Huet.


Le colis contenant le DVD était accompagné d’un texte de Jean Michel Lucas que l’on peut télécharger ci-dessous.

JML circulez

 

Télécharger le texte de Jean-Michel Lucas.

 

A SUIVRE sur La Cité des Sens

 

 

woman-7.jpg 


Voir aussi les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 08:36

 balise-gr.jpg

 

La Cité des sens fait relâche jusqu'au 28 juin

 

Néanmoins...

 

      flêche

woman-7.jpg 


Voir les pages :

Sept points clés pour le changement

Création sociale et innovation culturelle

 

Pour consulter mon fil d'actualités sur Scoop It,  

cliquez sur ce bouton clic 13-copie-1

et sur celui là clic 13-copie-1pour consulter les autres flux Scoop It   auxquels je suis abonné.

 

scoop 78

 

 

clic 13-copie-1

 

Autres fils d'actualités très vivement conseillés :

 

La lettre du réseau culture sur Territorial.fr


Le "netvibes" de l'Observatoire des politiques culturelles

 

Complément d'objet, la page d'actualités du Ministère sur de développement culturel


Les net-actualités sur le site d'Arteca 


Le tableau de bord des Think tank (Netvibes)


Le calendrier francophone en sciences humaines et sociales, Calenda


 et si vous êtes abonné Twitter : http://twitter.com/cultureveille

 

 

 

  expert public

 

 

 

 

 Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

       Blog Culture générale     Share

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Actualité
commenter cet article

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...