Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 08:11

= = = =

Qu'est-ce qui fait événement?

Comment la domination de l'image nous détourne de ce qui fait la spécificité de l'événement?

Comment, dans son imprévisibilé et son unicité mêmes, l'événement a cependant à voir avec la répétition?

par Jacques Derrida.

= = = =

= = = = = =

Arcadi_77

***

YAKINO audience en temps réel real time audience measurement

= = = = = = =

referencement gratuit

Nous vous conseillons les annuaires suivants : annuaire 123 pagerank, annuaire du net gratuit, un repertoire de sites gratuit, annuaire des papillons, repertoire de sites, annuaire internet, sélection de sites, annuaire internet, annuaire internet et web malin et pratique. Site reference par création de sites internet et referencement 2010.

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Divergences
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 08:07

Jkl

= = = = =

Lapsus de Jack Lang, ce matin sur France  2.

A propos du décès de l'éditeur Christian Bougois :

C'est lui qui a publié le livre de Salman Rushdie "Les versants sataniques".

S'agit-il de ces fameux versants qui, dans la descente, sont pavés de bonnes intentions?

= = = + + +

En musique, en route vers l'enfer...

= = = = = =

Arcadi_77

***

YAKINO audience en temps réel real time audience measurement

= = = = = = =

referencement gratuit

Nous vous conseillons les annuaires suivants : annuaire 123 pagerank, annuaire du net gratuit, un repertoire de sites gratuit, annuaire des papillons, repertoire de sites, annuaire internet, sélection de sites, annuaire internet, annuaire internet et web malin et pratique. Site reference par création de sites internet et referencement 2010.

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Archives
commenter cet article
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 18:13

Quelques ultimes informations sur les EPCC avant que ce blog passe à d'autres sujets (bien entendu, les archives de ces notes publiées depuis 2004 resteront disponibles pour l'édification des jeunes générations et des futurs directeurs d'établissements publics de coopération culturelle).

Bretagne.

La région veut transformer l'Office de la Langue bretonne en établissement public

Afin de « donner un nouvel élan à sa politique linguistique », la Région souhaite transformer l'association Office de la langue bretonne en un établissement public de coopération culturelle (EPCC).

La mission de cet EPCC sera de promouvoir la langue bretonne, d'observer la situation de la langue en Bretagne et de mettre en œuvre la politique linguistique adoptée par le Conseil régional en 2004.

Les élus du Conseil régional ont voté cette décision lors de la dernère session du conseil, tenue hier et avant-hier. Le nouvel établissement devrait voir le jour avant la fin de l'année prochaine.

Source : Agence Bretagne Presse

http://www.agencebretagnepresse.com/

Audio-visuel

Le CSA lance cinq nouveaux appels à candidatures pour des télévisions locales

Après plusieurs années d'atermoiements - au point de tendre ses relations avec l'Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l'audiovisuel (Avicca) - le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) semble décidé à relancer le dossier des chaînes locales sur la télévision numérique terrestre (TNT). Il vient ainsi de décider le lancement d'appels à candidatures pour des chaînes locales diffusées en mode numérique sur 25 zones géographiques. Cette décision fait suite à la consultation publique que le Conseil avait engagée le 24 juillet 2007 - après l'arrivée de Michel Boyon à la tête de l'institution -, et qui avait recueilli près de 90 réponses émanant d'éditeurs de services audiovisuels, d'opérateurs potentiels, d'organisations professionnelles et de collectivités territoriales.
Dans un premier temps, le CSA organise cinq appels à candidatures pour l'édition de services privés de télévision à vocation locale diffusés en clair par voie numérique hertzienne sur les zones de Brest, Montluçon, Nice-Menton, Saint-Etienne et Strasbourg. Peuvent répondre à cette consultation les sociétés commerciales (y compris les sociétés d'économie mixte locale), les sociétés coopératives d'intérêt collectif, les établissements publics de coopération culturelle (EPCC) et les associations déclarées selon la loi de 1901. Les candidats intéressés ont jusqu'au 15 février 2008 pour transmettre leur dossier au CSA.

Source : actubd

http://www.actuabd.com/

Efin, une information qui n'est pas toute neuve à propos d'une initiative qui  a fait son chemin puisque depuis lors, l'AMF, l'ADF et l'ARF se sont rapprochées sur ces questions.

L'AMGVF livre un manifeste

L'Association des maires de grandes villes de France (AMGVF) a organisé, le 16 octobre, à la Cité de l'architecture et du patrimoine, à Paris, un colloque consacré au thème "culture et grandes villes". Elus et experts des politiques culturelles ont donnés leur vision "des enjeux liés à la nouvelle répartition des pouvoirs entre les métropoles et leurs partenaires publics (dont l'Etat), associatifs et privés". Se présentant comme les "principaux financeurs" de la politique culturelle, les métropoles se revendiquent "territoire pertinent pour diffuser [cette politique] auprès du grand public". A l'issue de cette rencontre, l'AMGVF a livré ses positions sous forme d'un manifeste en neuf points. Les grandes villes réclament en premier lieu que 1% du PIB  - et non du budget de l'Etat -  soit consacré aux politiques culturelles. Les autres revendications sont :

- un Etat garant d'une intervention équilibrée sur l'ensemble du territoire et exerçant le rôle d'animateur et de médiateur, de régulateur entre tous les acteurs,
- un Etat expert et centre de ressources, soutenant la création et validant les référentiels de formation,
- un partenariat avec l'Etat fondé sur une confiance étroite, dans une logique de projet et de territoire,
- le développement des établissements publics de coopération culturelle (EPCC),
- la pleine inscription des écoles d'art dans le processus LMD (licence master doctorat), ce qui nécessite notamment une habilitation conjointe du ministère de la Culture et de l'Education nationale,
- une porte d'entrée unique par projet,
- que les Drac demeurent leur interlocuteur privilégié,
- réaffirmer le lien nécessaire entre éducation et culture,
- promouvoir la notion de plan local d'éducation artistique et culturelle.

Source Localtis.infos

http://www.localtis.info/servlet/ContentServer?pagename=Localtis/Page/homepageLoc

 

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les EPCC
commenter cet article
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 18:45

Macarena 21
Vidéo envoyée par ep2c

= = = = = = =

= = = = = =

Arcadi_77

***

YAKINO audience en temps réel real time audience measurement

= = = = = = =

referencement gratuit

Nous vous conseillons les annuaires suivants : annuaire 123 pagerank, annuaire du net gratuit, un repertoire de sites gratuit, annuaire des papillons, repertoire de sites, annuaire internet, sélection de sites, annuaire internet, annuaire internet et web malin et pratique. Site reference par création de sites internet et referencement 2010.

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans La chose artistique
commenter cet article
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 17:51

Dsc00185

= = = = = = = = =

= = = = = = = =

De Bilie Holiday à Björk, deux versions de Glomy Sunday sur Deezer :

free music

= = = = = = = = = =

Pas moins impressionante, la version française "Sombre dimanche" par Damia

Il y a des tonnes de versions différentes sur You Tube et aussi Images_2

J'aime bien la version de Nguyen Hong Nhung , Thuy Huong ...

et celle du Lost wandering blues band.

= = = = = = =

Dans une tonalité assez voisine, "Moi, je m'ennuie" par Marlène Dietrich

= = = = = =

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Notes de 2007
commenter cet article
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 16:54

Images


= = = =
Une page se tourne et 2008 devrait voir l'avènement d'un établissement public de complémentarité culturelle.
Le dernière livraison de la Lettre du spectacle évoque le cahier des charges à partir duquel les candidats au poste de directeur d’Arcadi devront formuler leur projet.

Compte tenu de l’engagement considérablement renforcé et modifié de la Région depuis 2005 dans son soutien au spectacle vivant, notamment par le dispositif de permanence artistique, et de la politique du Ministère de la culture et de la communication que la Direction régionale des affaires culturelles décline sur le territoire de l’Ile-de-France, l’action d’ARCADI est appelée à évoluer pour optimiser sa complémentarité avec les interventions de l’Etat et de la Région au service des équipes artistiques, des lieux et des publics (Cahier des charges, p.3).

Comme dit l’Eternel : tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais pas déjà trouvé.
La preuve ? Elle est dans le rapport de présentation du budget 2006 de la Région Ile-de-France

Le principe de l’échange permanent entre Arcadi et la Région à la faveur d’une cohérence des interventions et de leur complémentarité est acquis. La Région intervient en aide aux structures, en faveur de la permanence artistique. Arcadi, pour sa part, procède par aide à l’œuvre, sur la base de choix de projets par des comités artistiques. Cette articulation permet d’améliorer la visibilité des actions de la Région en propre, et via son organisme associé (Rapport de présentation du projet de budget 2006 de la Région Ile de France, page 26).

Mais, comme chacun sait, rien n’est jamais acquis.

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les EPCC
commenter cet article
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 12:19

Heureuse initiative de l'oizeau rare.

La contre lettre de mission du Président de la République à la Ministre de la culture, une réponse citoyenne.

Contre-lettre de mission
adressée à Mme Christine Albanel, Ministre de la Culture et de la communication.



CITOYENS LIBRES

Paris, le 15 octobre 2007

Madame la Ministre,

Les campagnes pour l’élection présidentielle et les élections législatives qui viennent d’avoir lieu dans notre pays ont démontré le désintérêt manifesté une fois encore par de nombreuses forces politiques et médiatiques, pour les questions artistiques et culturelles. En élisant au Parlement une large majorité présidentielle, les Français ont donné au gouvernement, tous les outils nécessaires à la réussite de sa mission. Ce gouvernement, auquel vous appartenez, n’a désormais qu’un seul devoir : celui de mettre en œuvre un programme artistique et culturel cohérent avec nos engagements internationaux en matière de diversité culturelle, hors des corporatismes et des influences commerciales, afin notamment de réconcilier nos compatriotes avec l’action artistique et culturelle.

Lire la lettre sur le blog dédié....

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les politiques culturelles en débat
commenter cet article
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 14:20

S'agissant des EPCC, la pensée politique se lève à l'Ouest, comme je l'ai déjà signalé sur ce blog.
L'établissement public de coopération culturelle n'est pas un outil de gestion de plus dans l'arsenal juridique des collectivités publiques. C'est (ou ce devrait être) l'instrument d'un choix de politque culturelle.


Sur le site de l’Agence Bretagne Presse, on lira donc avec beaucoup d’intérêt, l’avis rendu par le Conseil économique et social régional de Bretagne, lors de sa session du 15 octobre dernier sur la création de deux EPCC.




2. Observations sur les propositions du Président du Conseil régional
Créé par la loi 2002-6 du 4 janvier 2002, l'établissement public de coopération culturelle a pour vocation de clarifier une situation dans laquelle on a pu voir certaines structures, ne comptant généralement pas beaucoup d'adhérents, bénéficier de subventions alors qu'elles émanaient d'institutions officielles, ce qui pouvait placer l'Etat ou les collectivités devant un risque de gestion de fait.
S'il ne s'agissait que de cela, la commission ne pourrait qu'approuver le souci légitime de la collectivité régionale quant à la maîtrise de la dépense publique et à la bonne utilisation des subventions.
Cependant, les travaux du CESR, mais aussi d'autres institutions (INSEE, etc.) l'ont rappelé à plusieurs reprises, la vie associative est plus intense en Bretagne que dans le reste de la France.
Sans refaire ici, l'historique du Centre régional du Livre, il convient de rappeler ce que ce Centre doit d'une part au mouvement associatif et d'autre part au dynamisme des socioprofessionnels de la filière du livre : il faut envisager tout à la fois le nombre mais aussi la qualité des auteurs et des éditeurs, et le volume de leur activité.
Dans le projet tel qu'il est présenté, et après de nombreux avatars datant déjà de la précédente mandature, ceux qui font la richesse de cette activité multiforme et en garantissent l'équilibre en termes de choix éditoriaux comme en termes économiques, se verraient de fait privés d'une représentation si ce n'est symbolique au sein de l'organe décisionnel de cet EPCC (cf. page 5). En effet, l'Etat et les autres collectivités (cinq départements et ville de Rennes mais aussi un représentant des universités et un représentant des maires, tous les deux cooptés par les collectivités) pourraient disposer de 14 représentants totalisant 20 voix, alors que les professionnels du Livre ne disposeraient que de la seule voix du Président du comité consultatif et alors que les représentants du personnel comptabiliseraient un maximum de deux voix. La disproportion semble ici énorme.
Notre assemblée a mené, outre ses études sur le dynamisme culturel de la région, une réflexion sur la démocratie participative.
Nous savons que les élus, sans doute à leur corps défendant, n'arrivent pas toujours à faire face aux nombreuses délégations et charges qui sont les leurs, parfois avec le risque pour certains conseils d'administration de ne pas atteindre le quorum et pouvoir siéger validement. On peut donc s'interroger quant à ce montage qui nécessiterait une telle présence d'élus.
Au-delà de cette observation de la gestion au quotidien, il ne semble pas raisonnable que la conduite d'une activité comme celle du Livre, dont on connaît les difficultés actuelles, dont on sait tout autant l'engagement qu'elle représente de la part du monde des auteurs, des éditeurs et de tous les salariés de cette filière dynamique mais fragile, soit laissée à la seule discrétion de l'Etat et des collectivités ou de leurs représentants.
Comme il a été dit en séance du Conseil régional il y a quelques mois : les EPCC n'ont pas vocation à embrasser toute la diversité culturelle et à être la réponse adaptée à la multiplicité des situations. Ont également été évoquées les dérives d'une maîtrise exclusive par le politique de l'activité culturelle, dont celle du livre.
La Bretagne est une terre de partenariats : y réussit ce qui est en général mené avec les ressources conjuguées des entrepreneurs, des efforts des salariés et/ou des bénévoles, de l'engagement des collectivités – souvent à l'initiative de ces dernières mais pas toujours -, la Commission regrette donc de ne pas trouver une tel équilibre ni une telle représentativité dans le mode de gouvernance et de fonctionnement du futur EPCC.
3. Avis sur les propositions du Président du Conseil régional
Compte tenu des observations ci-dessus, la Commission émet un avis défavorable.
L'intervention d'A. Monnier, co-rapporteur, au nom du mouvement culturel de Bretagne fait l'objet d'une publication séparée sur ABP.


A part ça ? Rien à signaler, comme le disait notre bon Roi Louis XVI début juillet 1789.

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Les EPCC
commenter cet article
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 09:34

  Vian

= = = = = =

free music

=

= = = = =

Barca_2

= = = = =

CHERS AMIS LECTEURS.

Imaginé il y a 10 ans par mon prédécesseur Jean-Claude Pompougnac, Rendez-Vous

fête son cinquantième numéro. Cette revue, reprise sur

internet, a connu quelques révisions de maquette pour

devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Heureux de célébrer

cet âge respectable, l’IFB n’en souhaite pas moins réfléchir

à l’avenir d’une telle parution, dépassé aujourd’hui

en audience par internet. A ce titre l’IFB est actuellement

en train de reformater ses pages web pour un

nouveau site, totalement trilingue (catalan-castillan) ...

Pierre RAYNAUD

= = = = =

Lire "Rendez-vous", le journal de l'Institut français de Barcelone.

= = = = = =

Arcadi_77

***

=====

= = = = = =
Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Archives
commenter cet article
26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 10:31

Jeanclaude_pompougnac_2509

= = = = =

Le 26 juin dernier j'ai publié ici même la triste fiction ci dessous.

CONTE CRUEL.
Il était une fois une ministre de la culture et un directeur de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles qui se rendaient à Bercy dans le cadre des discussions qui préludent rituellement à l'envoi des lettres de cadrage budgétaire pour l'année suivante.

De concert, ils plaidèrent pour une augmentation de plus 7% des crédits consacrés au spectacle vivant ce qui, on en conviendra, était une demande fort raisonnable.

L'oracle budgétaire prononça sa sentence de rigueur : ce serait moins 7% en 2008.

L'histoire ne dit pas encore mais peut-être saisiront-ils le Roi pour qu'il utilise ses immenses pouvoirs et décide de l'inversion du signe.

A suivre?

La Lettre du spectacle (généralement bien informée) du 22 septembre suggère que ce serait plutôt moins 9%.

Jusqu'où iront-ils?

= = = = = =

Arcadi_77

***

=====

YAKINO audience en temps réel real time audience measurement

= = = = = = =

***

================

referencement gratuit

Nous vous conseillons les annuaires suivants : annuaire 123 pagerank, annuaire du net gratuit, un repertoire de sites gratuit, annuaire des papillons, repertoire de sites, annuaire internet, sélection de sites, annuaire internet, annuaire internet et web malin et pratique. Site reference par création de sites internet et referencement 2010.

Repost 0
Published by J.C. POmpougnac Jean-Claude Pompougnac - dans Archives
commenter cet article

Présentation

  • : La Cité des sens. Culture et politique.
  • La Cité des sens. Culture et politique.
  • : Les politiques culturelles aujourd'hui et leur histoire. Culture et politique, ressources, documents, analyses et débats par Jean-Claude Pompougnac .
  • Contact

Profil

  • Jean-Claude Pompougnac
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu  DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.
  • Responsable du service de la recherche à la BPI (Centre Pompidou) puis conseiller au cabinet du Ministre de la culture (Jack Lang), j'ai dirigé ensuite la Délégation au développement et aux formations de ce même ministère. A l’issue d’une alternance politique, très élégamment remercié par Jacques Toubon arrivé rue de Valois je me suis vu offrir le poste de directeur de l'Institut français de Barcelone. Quatre ans après, le ministère des affaires étrangères a jugé mes compétences insuffisamment diplomatiques. En conséquence, à partir de 1999, j'ai dirigé la DRAC Centre à Orléans. Remercié par la Droite,. j'ai ensuite crée l'un des premiers EPCC, ARCADI en Île-de-France. Remercié par la Gauche je suis devenu DAC de la ville de BONDY (93). Aujourd'hui consultant. Membre de l'Institut de coopération pour la culture et correspondant du Comité d'histoire du MCC où j'ai contribué à la conception de séminaires et de journées d'études.

Recherche

Articles Récents

  • Politiques de la culture : quand des mots changent de sens.
    La maîtrise du temps, liée à des logiques économiques et libérales, a imprégné le champ artistique et culturel, asservissant le travail culturel et artistique à des temps non-artistiques. Qu’il s’agisse de l’action culturelle passée de la longue durée...
  • Les politiques culturelles en débat : questions de sens.
    Bien rares sont les commentaires publiés sur ce blog consacré aux rapports entre culture et politique ! Et qui plus est, compte tenu de l'ergonomie de cette plate-forme, ils ne sont pas très visibles. Ma note précédent ( Mettre l'artiste au cœur de la...
  • Mettre l'artiste au cœur de la cité ?
    UNE ARCHIVE... Je fouille, je range, je classe... ces dernières semaines, comme vous, j'ai compris de nouveau que le pire n'est pas toujours certain. Mais quand même! Grosse fatigue ! J'essaie de mettre de l'ordre, à défaut de pouvoir le faire dans mes...
  • Institution et formation
    Recension de cet ouvrage collectif, tiré de la thèse de Sébastien Charbonnier : « Quand y a-t-il philosophie ? Apprendre la pratique d'un art de penser » publiée sous le titre : Que peut la philosophie ? , Éd. du Seuil, 2013 Si cet ouvrage figure dans...
  • Équipements culturels, centres d’intelligibilité du monde ?
    Suite de la note précédente consacrée aux politiques de développement de la lecture et à un retour sur la journée d'études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de...
  • L'école et la démocratisation de la lecture.
    J’avais déjà signalé ici même la Journée d’études Livre, lecture et politiques de démocratisation culturelle organisée par l’ENSSIB, la BPI et le Comité d’histoire du ministère de la Culture et de la Communication, il y a un peu plus d'un an. Cette journée...